Camille Thomas: la violoncelliste qui joue de la musique classique dans les musées confinés à Paris

Par Caroline J. · Photos par Laurent P. · Publié le 16 novembre 2020 à 15h52 · Mis à jour le 16 novembre 2020 à 16h42
Après avoir créé le buzz au printemps dernier depuis les toits de Paris, la musicienne Camille Thomas installe cette fois-ci son violoncelle dans les musées et monuments vides de la capitale, malheureusement confinés. Découvrez sa dernière vidéo où l’artiste interprète "Kaddisch" de Maurice Ravel depuis le toit de l'Institut du Monde arabe à Paris.

Les concerts manquent cruellement en cette période de crise sanitaire. Alors, en attendant de retrouver les artistes en chair et en os dans de vraies salles, on se rabat sur les performances en live streaming. Et certains créent véritablement le buzz. C’est notamment le cas de Camille Thomas. Cette violoncelliste de 32 ans avait déjà fait sensation lors du premier confinement au printemps dernier.

La musicienne revient pour ce reconfinement en balançant de nouvelles vidéos où on la retrouve notamment perchée sur le toit de l’Institut du Monde arabe à Paris. Avec son Stradivarius datant de 1730, elle y interprète le mémorable "Kaddish" de Ravel, pour "nourrir l'âme" explique-t-elle.

Auparavant, Camille Thomas avait investi un autre mythique monument de la capitale : le Musée des Arts Décoratifs, où elle y reprenait "Una furtiva lagrima" de Gaetano Donizetti. 

"J'avais cette envie d'allier différents types de beauté" explique-t-elle à l’AFP. D’autres vidéos sont annoncées, avec de nouveaux morceaux joués au violoncelle à Versailles, mais aussi au musée Nissim de Camondo, au Palais Garnier ou encore au sein des musées Rodin et d'Orsay. 

Nommée aux Victoires de la Musique classique en 2014, en tant que révélation soliste instrumental, Camille Thomas a publié son second opus, "Voice of Hope", le 5 juin dernier. On y retrouve notamment le premier enregistrement mondial du concerto de Fazil Say « Never Give Up », écrit en réaction aux attentats terroristes de Paris et d'Istanbul.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche