Noureev / balanchine / forsythe

Placé sous le signe de la tradition et du renouveau de la danse classique au XXe siècle, ce programme est l’occasion de présenter les trois visages d’une même danse, du plus académique au plus extrême.

Raymonda (extraits)
Ballet en trois actes
Sujet de Lydie Pachkoff et Marius Petipa
Musique Alexandre Glazounov
Chorégraphie Rudolf Noureev
d’après Marius Petipa(Opéra national de Paris, 1983)
Décors et costumes Nicholas Georgiadis

Au Moyen-âge, pendant le temps des croisades, le sarrasin Abderam va essayer de séduire Raymonda, jeune damoiselle de noblesse provençale. En redonnant vie aux grands ballets de la Russie de la fin du XIXe siècle, Rudolf Noureev nous transmet la tradition de la danse classique dans tout son faste et son lyrisme.

Les Quatre tempéraments
Musique Paul Hindemith
Chorégraphie George Balanchine

Sous-titré « ballet sans trame », Les Quatre tempéraments est l’expression, par la danse et par la musique, d’une ancienne notion selon laquelle l’organisme humain est fait de quatre humeurs ou tempéraments différents : mélancolique, sanguin, flegmatique et colérique.
George Balanchine revendique ce même héritage de la danse classique mais le dépouille de ses artifices pour proposer un style plus épuré et explorer de nouvelles possibilités chorégraphiques qui influenceront les générations suivantes.

Artifact Suite
Musiques Johann Sebastian Bach, Eva Crossmann-Hecht
Chorégraphie, décor, costumes, lumières William Forsythe
Piano Margot Kazimirska

William Forsythe décide d’aborder l’histoire du ballet comme une archéologie du corps. Il retrace la genèse et l’évolution des différentes techniques classiques. William Forsythe explore le fonctionnement des codes et des conventions de la danse classique pour les déconstruire et les reconfigurer dans un ensemble dynamisé où le mouvement s’accélère et la virtuosité technique est poussée au bout de ses possibles. Un travail purement chorégraphique où solistes et ensembles se répondent par des mouvements en miroir.

Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet

Orchestre de l’Opéra national de Paris
Direction musicale Vello Pähn
NOUREEV / BALANCHINE / FORSYTHE à 19h30
Durée : 2h15 environ avec un entracte

photo : crédits Opéra national de Paris © Icare
De 62 à 112 euros
Mélanie B.
Dernière modification le 1 janvier 2008

Informations pratiques

Horaires
Du 5 avril 2008 au 9 mai 2008

×

    Lieu

    67 rue de Lyon
    75012 Paris 12

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche