La comédie musicale Le Roi Lion au théâtre Mogador : notre critique

Par Laura B. · Mis à jour le 23 novembre 2021 à 14h50 · Publié le 18 mai 2021 à 12h42
Hakuna Matata ! La comédie musicale Le Roi Lion fait son grand retour au théâtre Mogador, à Paris, plus de 10 ans après sa dernière représentation dans ce théâtre. Si cette reprise devait avoir lieu à la rentrée 2020, en raison de l'épidémie de coronavirus, elle a été reportée à la rentrée 2021. Le spectacle est finalement à l'affiche du théâtre jusqu'au 31 juillet 2022.

Quelle nouvelle fantastique !

 Le Roi Lion de Disney continue de faire rêver les enfants comme les adultes.

Après un remake en Live Motion au cinéma durant l'été 2019 - et spectacle musical live à Disneyland Paris -  c'est la célèbre comédie musicale de Broadway qui revient à Paris au théâtre Mogador en cet automne 2021.

En effet, à l'occasion de ses 15 ans de présence en France, Stage Entertainment compte célébrer l'événement avec le plus célèbre musical : Le Roi Lion, qui est de nouveau joué à Mogador jusqu'au 31 juillet 2022.

Simba, Nala, Timon, Pumba, Rafiki, Mufasa, Scar, les hyènes et tous les habitants de la Terre des Lions investissent la scène du célèbre théâtre Mogador pour la version originale du musical Le Roi Lion qui avait déjà enchanté à Paris, près d'un million de spectateurs, dès 2007, et ce pendant trois saisons.

A Broadway, le spectacle est un succès indéniable depuis 22 ans. Dans le monde, le musical Le Roi Lion a été joué en 9 langues.

Et cette nouvelle version française du Roi Lion réunit notamment Gwendal Marimoutou (The Voice, Ados, Résiste, Saturday Night Fever, Palace...) et Cylia ("Adam et Eve : la seconde chance") dans les rôles de Simba et Nala adultes. Alexandre Faitrouni (Fame, Grease, Le monde de Jaleya...) est Timon, rôle qu'il tenait déjà dans Le Roi Lion et les rythmes de la Terre au parc Disneyland Paris. Olivier Breitman, Sébastien Perez, Ntsepa Pitjeng et Rodrigue Galio complètent la distribution.

Notre critique :

Quel plaisir d'enfin retrouver ce Roi Lion sur scène, et le résultat est bien à la hauteur de l'attente. Un enchantement pour petits et grands.

Avec cette nouvelle version du Roi Lion, Stage Entertainment envoie du lourd, et même du très lourd. Tant au niveau des décors, de la mise en scène et du choix des artistes.

Pour son retour à Mogador, Le Roi Lion, dont la musique est jouée en live par un orchestre (spécificité des productions de Stage), s'est offert un décor qui alterne entre gros éléments réels (rocher des lions, cimetière des éléphants...) et projections vidéo hautes en couleurs. Un décor également créé par les danseurs dont les tenues extravagantes permettent de faire apparaitre, entre autres, des plantes. Mais Le Roi Lion c'est aussi le pari de faire un spectacle où les personnages sont tous des animaux, sans aucun animal sur scène.

Les animaux de la savane sont reproduits, à taille réelle, le plus souvent grâce à des marionnettes - grandeur nature donc - mues par les artistes. Les impressionnantes girafes sont incarnées par des échassiers, Timon par Alexandre Faitrouni (qui incarnait déjà le personnage dans Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre à Disney précédemment) qui anime la marionnette avec son corps...

Le Roi Lion c'est donc aussi une troupe d'artistes talentueux. Comme pour Charlie et la Chocolaterie (actuellement au théâtre du Gymnase), les équipes ont su trouver des enfants très professionnels pour incarner Simba et Nala jeunes. Parmi les lions, celui qui envoie le plus, c'est sans nul doute Jean-Luc Guizonne, qui a repris le rôle de Mufasa (qu'il avait précédemment tenu) au pied levé, le temps d'un remplacement. On avait d'ailleurs déjà adoré celui qui est passé par la Star Ac' 5 dans Chicago, à Mogador, il y a quelques années.

Mais Le Roi Lion version 2021 ce sont aussi des musiques réarrangées. Ainsi, Bon App' des hyènes est bien rock et Soyez Prêtes est très latino. Et des dialogues modernisés : "Tu m'as tué", "Et bim..", "On dirait un rideau Gifi" font beaucoup rire dans la salle. Tout comme les références à Twitter, Papoutai ou Libérée Délivrée que ne manque pas de faire Zazu. La palme de l'humour revient à Rafiki. La babouine est interprétée par la comédienne sud-africaine Ntsepa Pitjeng qui a déjà tenu le rôle dans d'autres langues.

Côté mise en scène, il y a aussi de belles trouvailles. D'abord les animaux qui traversent la salle à plusieurs reprises et nous surprennent parfois. Mais aussi les morts de Mufasa et Scar qui sont davantage dans la suggestion que dans la violence. C'est bien fait pour les enfants.

Et, L'Histoire de la Vie émeut toujours, avec tous les choeurs sud-africains. Un émerveillement.

Un très beau spectacle à ne surtout pas manquer.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 6 novembre 2021 au 31 juillet 2022

×

    Lieu

    25 rue de Mogador
    75009 Paris 9

    Tarifs
    A partir de : 26€ - 118€

    Âge recommandé
    Tout public

    Site officiel
    www.theatremogador.com

    Plus d'informations
    Du mardi au samedi à 20h.
    Matinées les samedis et dimanches à 15h, ainsi que les mercredis pendant les vacances scolaires.

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche