Coronavirus : les réservations à l'étranger, cet été, déconseillées par le gouvernement

Par Manon C. · Publié le 8 avril 2020 à 12h03 · Mis à jour le 8 avril 2020 à 12h04
Le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, et la ministre de la Transition Ecologique, Élisabeth Borne, conseillent aux Français d'attendre avant de réserver des séjours à l'étranger pour les vacances d'été, en raison de la situation mondiale liée à l'épidémie de Coronavirus.

Si vous pensiez partir à Tokyo ou à Vancouver cet été, il va surement falloir revoir vos plans. En effet, le secrétaire d’État aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, interrogé sur France Info le 7 avril 2020, a conseillé aux Françaises et aux Français "la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages" d’été, car "la situation aujourd’hui est encore trop incertaine".

"Il y aura un après-coronavirus. Mais pour l’instant, je conseille aux Français la plus grande prudence sur la préparation de leurs voyages car la situation aujourd’hui est encore trop incertaine. Je leur dis d’attendre." précise-t'il. "Bien malin celui qui sait décrire demain l’offre de transport et qui sait décrire exactement le moment où nous allons commencer à déconfiner. Nous travaillons, notamment au Ministère des Transports, sur différents scénarios pour préparer la reprise de l’activité à la fin du confinement de la population. Mais je rappelle que la priorité absolue du moment, c’est l’effort collectif que nous faisons de rester chez nous pour empêcher la propagation de ce virus." 

Le soir-même, la Ministre de la Transition Ecologique, Élisabeth Borne, a profité d'une audition de la Commission des Affaires Economiques du Sénat pour éclaircir les propos de Jean-Baptiste Djebbari et rassurer les Français. 

"Il n’était pas en train de dire que les Français ne pourraient pas partir en vacances cet été." a expliqué Élisabeth Borne, insistant sur le fait que les propos de Jean-Baptiste Djebbari portaient sur "les vols à l’étranger". "Le point de vigilance que soulignait Jean-Baptiste Djebbari, c’est qu’aujourd’hui ce n’est pas le moment d’acheter un billet pour partir à l’autre bout de la planète avec toutes les incertitudes qu’on peut avoir sur ce que sera l’état de l’épidémie en France et dans le monde". 

Et la Ministre de la Transition Ecologique de conclure : "On peut recommander aux Français de profiter de notre beau pays pour les prochaines vacances, ce qui aidera aussi le secteur du tourisme."

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche