Coronavirus : à quand la réouverture des bibliothèques ?

Par Elodie D. · Publié le 18 mai 2020 à 21h00 · Mis à jour le 19 mai 2020 à 11h09
Si les bibliothèques ont le droit d'ouvrir depuis le 11 mai, elles ne peuvent encore accueillir de public. Pourquoi sont-elles fermées et quand rouvriront-elles ? Le ministère de la Culture a donné quelques éléments de réponses.

Le 24 avril dernier, le ministre de la Culture, Franck Riester a adressé un rapide message aux bibliothécaires sur twitter, précisant que « la réouverture des bibliothèques devra se faire avec méthode » et indiquait travailler sur un plan précis. Il aura fallu attendre le 11 mai 2020 pour que son ministère dévoile ses recommandations "pour la reprise d’activité et la réouverture au public des bibliothèques territoriales".

Ce plan propose une réouverture des bibliothèques en 4 phases. Dans un premier temps, il est demandé de ne pas permettre l’accès aux locaux ou de le limiter à la gestion des prêts. Ce temps devra être utilisé par les bibliothécaires pour mettre en place des protocoles sanitaires nécessaires à la réouverture. Puis, devrait rouvrir les espaces au public, avant une reprise des animations et un retour à la normale.

On peut y lire que "La prudence invite à préconiser, pour les bibliothèques de lecture publique pratiquant le prêt de documents à domicile et ouvertes à un large public, des durées de mise en quarantaine plus longues que celles que pourront recommander, pour les mêmes supports, des services patrimoniaux, comme les archives." Pour respecter ces recommandations, les livres devraient rester en quarantaines de 3 jours (à 10 jours pour les livres plastifiés) afin de s'assurer que le virus soit inhibé.

A cela s'ajoute une désinfection des surfaces fréquemment touchées, qui "devront faire l’objet d’un nettoyage désinfectant au moins deux fois par jour avec des produits de bio-nettoyage", et le retrait du "mobilier ne pouvant être désinfecté correctement (assises en tissu par exemple", ou à défaut, la condamnation de ces espaces.

Si ce plan en 4 phases est bien présenté, il ne donne pas de temporalité. On ne sait pas combien de temps les bibliothèques doivent restées en phase 1. Toutes ces règles contraignantes bloquent l'accès aux bibliothèques, qui se contentent d'un service de drive pour permettre à ses lecteurs de rendre ou d'emprunter des ouvrages. Néanmoins, Franck Riester est conscient que "les bibliothèques sont des lieux de lecture, des lieux de culture, des lieux d'échange. Elles sont essentielles au lien social.

A Paris, plusieurs types de bibliothèques existent. Les bibliothèques municipales de Paris, les bibliothèques de recherche et bibliothèques universitaires (BU).

Du côté de la Mairie de Paris, on table sur une réouverture des bibliothèques municipales progressive en juin. La Mairie précise : "Ce délai est rendu nécessaire par le retour progressif des équipes qui vont préparer les réouvertures dans de bonnes conditions." Aussi, les emprunts de livres en cours sont automatiquement prolongés jusqu'à début septembre.

Aux dernières nouvelles, seulement 6 établissements sur 60 vont pouvoir rouvrir début juin pour l'empreint de livres en réservation en ligne ou par téléphone. Une vingtaine d'autres suivront fin juin. Pour les dernières, ce sera de mi-juillet à septembre.

Les 6 premières médiathèques :

  • Françoise-Sagan (10e),
  • Hélène-Berr (12e),
  • Jean-Pierre-Melville (13e),
  • Marguerite-Yourcenar (15e),
  • Jacqueline-de-Romilly (18e)
  • Marguerite-Duras (20e) 
Selon le protocole présenté le 6 mai au comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de la direction des affaires culturelles de la Ville, le réseau des 60 bibliothèques parisiennes se prépare à une réouverture très progressive. La consultation sur place ne sera plus possible et le nombre de personnes limité pour respecter les consignes de distanciation. Elles n'ouvriront plus le dimanche mais uniquement du mardi au samedi.

Pour permettre la continuité des services, plus de 20.000 livres numérisés sont accessibles en ligne, avec des conditions d'emprunt exceptionnellement : 6 livres par mois sur la bibliothèque numérique. Peuvent en profiter les abonnés aux bibliothèques de Paris, mais aussi les anciens abonnés qui n'avaient pas prolongé leur abonnement après décembre 2019.

Pour les autres, les mastodontes de la culture - Beaubourg, BNF, BSB, BSG - elles ont toutes fermées en raison de la crise sanitaire et n'envisagent pas de réouverture avant le courant de l'été. Si les livres sont accessibles en version numérique, reste que l'ambiance studieuse de ces bibliothèques manque à de nombreux chercheurs et étudiants.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche