StopCovid : misérable bilan pour l'application contre le coronavirus

Par Charlene S. · Publié le 24 juin 2020 à 13h48 · Mis à jour le 24 juin 2020 à 13h50
Trois semaines après son lancement, le premier bilan de l'application StopCovid est bien en dessous des espérances du gouvernement. Près de 500 000 personnes l'ont d'ailleurs désinstallées et seulement 14 alertes ont été recensées.

Lutter contre la propagation du coronavirus, tel était le souhait du gouvernement en lançant l'application StopCovid il y a quelques semaines. Si dans un premier temps l'application aurait été activée par plus d'un million de personne et récoltée plus de données que prévu, le bilan est finalement bien en dessous des attentes. 

Depuis son lancement, StopCovid a permis de signaler seulement 14 cas de risque de contamination selon les déclarations du secrétaire d’Etat au Numérique. Active grâce au téléphone portable, l'application trace les utilisateurs qui peuvent prévenir de façon anonyme les autres utilisateurs croisés récemment en cas de contamination au Covid 19. Seulement, en trois semaines, 68 personnes ont utilisé cette fonctionnalité et l'application a même été désinstallée 460 000 fois.

Un premier constat misérable de l'application StopCovid mais cependant, Cédric O, le secrétaire d'Etat au Numérique, continue de défendre son utilité. Selon lui, il faut aussi prendre en compte le fait que la circulation du virus diminue et qu'on "ne teste qu’une trentaine de personnes par jour à Paris aujourd’hui”.

Le secrétaire d’État précise par ailleurs que l'outil StopCovid pourrait démontrer son utilité en cas de seconde vague épidémique dans le pays.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche