Écologie : le premier train à hydrogène du monde pourrait détrôner ceux au diesel

Par Rizhlaine F. · Publié le 19 juillet 2020 à 12h20 · Mis à jour le 19 juillet 2020 à 12h22
Aujourd'hui, plus question d'innover sans penser environnement. Et voilà qu'une solution française pourrait bien accélérer la transition écologique dans le monde ferroviaire : Il s'agit du premier train à hydrogène du monde.

À l'heure où la transition écologique est l'une des plus grandes priorités à l'échelle internationale, dans le milieu de l'innovation de plus en plus d'acteurs s'attèlent pour imaginer des solutions durables respectueuses de l'environnement. Le secteur ferroviaire n'échappe pas à la tendance verte !

En France, l'offre de vols locaux devrait être considérablement réduite au profit du train. Bien que moins polluant que l'avion, le transport ferroviaire n'est pas non tout à fait écologique. Alors pour remplacer le diesel, une piste prometteuse est étudiée, celle de l'hydrogène

Voilà qu'en juillet 2020, le leader français Alstom dévoile le premier train à hydrogène du monde. Baptisé Coradia iLint, ce transport électrique génère sa propre énergie à l'aide d'une pile à hydrogène. Avec une capacité d'accueil pouvant aller jusqu'à 300 voyageurs, ce train bleu ciel inédit est capable de dépasser les 100 km/h. Le seul rejet, ce serait de l'eau. C'est ce qu'affirme auprès de France 3 Stefan Schrank, chef de projet au sein d'Alstom. 

À noter que la société est également en train d'oeuvrer sur le projet du TGV du futur dont la livraison est prévue avant les Jeux Olympiques de 2024.

SNCF : le TGV du futur fin prêt pour les JO de Paris 2024 SNCF : le TGV du futur fin prêt pour les JO de Paris 2024 SNCF : le TGV du futur fin prêt pour les JO de Paris 2024 SNCF : le TGV du futur fin prêt pour les JO de Paris 2024 SNCF : le TGV du futur fin prêt pour les JO de Paris 2024
Le projet du TGV ”M” a été présenté par la SNCF ce jeudi 16 juillet, dans les ateliers d'Alstom à La Rochelle. Un mode de transport plus écologique, plus moderne avec encore plus de places, qui devrait voir le jour avant le rendez-vous des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche