Football : tousser de façon volontaire sera passible d'une expulsion

Par Caroline J. · Publié le 4 août 2020 à 14h02 · Mis à jour le 4 août 2020 à 14h42
Le monde du football s’adapte à la crise du coronavirus. Ainsi, l'International board (Ifab), véritable garant des lois du jeu, a annoncé que tousser de façon délibérée vers un joueur adverse ou vers un arbitre lors d’un match pourra être expulsé du terrain.

L’IFAB, l'International board, vient de mettre à jour les lois du jeu pour le football en raison du contexte sanitaire actuel et du Covid-19 qui circule toujours. Le 4 août 2020, l’IFAB a ainsi annoncé qu’un joueur qui toussera de façon délibérée vers un adversaire ou vers un arbitre lors d’un match pourra alors être sanctionné d'un carton rouge et donc expulsé du terrain.

« Comme pour toutes les violations du règlement, l’arbitre devra juger quelle est la vraie nature de cette violation, a expliqué l’IFAB. Si c’est clairement accidentel, l’arbitre n’aura pas à agir, de même que si la “toux” s’est produite à une distance suffisante de tout autre joueur » a-t-il rajouté.

Une mesure qui sera appliquée aussi bien dans le football amateur et de loisir que le football professionnel, alors même que les joueurs professionnels sont régulièrement testés afin d’éviter tout risque de contamination au Covid-19.

Pour l’heure, la fédération anglaise de football a déjà réagi, indiquant que cette mesure serait appliquée au niveau du football amateur et de loisir avec effet immédiat. Relayée par l’AFP, la fédération anglaise de football a toutefois fait savoir qu’elle ouvrait la porte à un simple avertissement pour « attitude anti-sportive » dans le cas où l'incident ne serait pas assez grave pour justifier un carton rouge et donc une exclusion.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche