Coronavirus : Zone d'alerte renforcée à Paris, à quelles mesures supplémentaires s'attendre ?

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 24 septembre 2020 à 14h30 · Mis à jour le 24 septembre 2020 à 22h26
Alors que l'épidémie de coronavirus progresse de manière exponentielle en France, Olivier Véran a annoncé des mesures supplémentaires selon la gravité de la situation. Paris étant désormais classée zone d'alerte renforcées, de nouvelles restrictions sont annoncées. Mais à quoi devrait-on s'attendre si la station s'aggrave ? On fait le point sur les mesures qui pourraient être prises au sein de la capitale.

L'épidémie de coronavirus connait une relance en France, en région parisienne l'incidence qui indique le nombre de cas positifs pour 100 000 personnes a franchi le palier des 100, soit le double du seuil d'alerte. Lors de la première vague, l'Île-de-France était particulièrement frappée par la crise sanitaire notamment à Paris. Alors que la covid 19 progresse de manière exponentielle et qu'Olivier Véran a indiqué jeudi 17 septembre que « Si la situation ne s'améliore pas, il faudra prendre des mesures encore plus fortes en zone rouge ». 

Une semaine plus tard, le ministre de la Santé intervient à nouveau en dévoilant une nouvelle Carte Covid sur laquelle Paris et la petite couronne sont classés "zone d'alerte renforcée". Un statut qui donne lieu à de nouvelles restrictions au sein de la capitale et des départements limitrophes.

Visuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour Eiffel Coronavirus : Paris et sa petite couronne en zone alerte renforcée, les mesures restrictives
Paris et sa petite couronne sont désormais placées en ”alerte renforcée”, tout comme les villes de Bordeaux, Lille, Rennes ou encore Toulouse et Montpellier. Dès lors, de nouvelles mesures restrictives ont été annoncées par le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 23 septembre 2020. On découvre ces nouvelles restrictions dans la capitale mais aussi dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne.

Mais si la situation se dégrade, à quelles mesures supplémentaires pourrait-on s'attendre ? Si la région parisienne passe en zone d'alerte maximale comme c'est déjà le cas à Marseille, les bars et restaurants devront fermer leurs portes jusqu'à nouvel ordre. Mais d'autres restrictions pourraient bien s'ajouter à cette mesure drastique.

Parmi les hypothèses qui pourraient être envisagées on peut par exemple penser à un retour de certaines restrictions qu'on avait pu connaître au début du confinement comme l'interdiction de prendre les transports en commun aux heures de pointe sans être muni d'une attestation de son employeur. 

Une autre hypothèse concerne des campagnes de test plus massives en Île-de-France avec notamment l'ouverture d'une vingtaine de centre de dépistages en Île de France. L'ombre d'un reconfinement à échelle locale n'est pas une hypothèse à négliger, parmi les indicateurs les plus déterminants pour la prise de cette mesure drastique, le taux d'occupation des hôpitaux est un critère déterminant. Des restrictions de sorties comme le télétravail imposé lorsqu'il n'est pas nécessaire de se déplacer sur son lieu d'exercice peut également être envisagé, les entreprises représentant la plus grande part des clusters en cours d'investigation.

Visuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de TriompheVisuel Paris vide Champs Elysées Arc de Triomphe Coronavirus : Quels critères pour un reconfinement ?
Alors qu'en France l'épidémie de coronavirus reprend du terrain, l'ombre d'un nouveau confinement semble planer notamment au sein des grandes métropoles. Alors quels critères pourraient conduire à un reconfinement local sur le territoire français ?

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche