Covid : Allemagne, Royaume-Uni, Portugal... ces pays qui multiplient les restrictions sanitaires

Par Caroline J. · Publié le 22 décembre 2021 à 10h00
Face à la forte reprise épidémique et à l’émergence du variant Omicron, de nombreux pays choisissent de durcir les mesures sanitaires sur leur sol ou aux frontières. Allemagne, Royaume-Uni, Suède, Portugal, Norvège, Danemark, Italie, mais aussi États-Unis... tour d’horizon de ces pays qui ont fait le choix de renforcer leurs mesures sanitaires.

Alors que la France mise sur la vaccination pour enrayer cette 5e vague épidémique, plusieurs pays ont décidé de durcir les mesures sanitaires et de renforcer les contrôles aux frontières. Tour d’horizon de ces pays en Europe et ailleurs dans le monde qui multiplient les restrictions face à la reprise épidémique et la propagation du variant Omicron.

Aux Pays-Bas, le premier ministre néerlandais a annoncé le 18 décembre dernier la mise en place d’un confinement et, ce, pendant toute la période des fêtes de Noël. "C'est inévitable avec la cinquième vague et avec Omicron qui se répand encore plus vite que nous ne l'avions craint. Nous devons intervenir maintenant par précaution", a-t-il indiqué. Ainsi, depuis le dimanche 19 décembre, tous les magasins non essentiels, restaurants, bars, cinémas, musées et théâtres du pays sont fermés. Ils le resteront jusqu'au 14 janvier prochain. 

En Allemagne, de nouvelles restrictions ont été annoncées à l’approche des fêtes de Noël et du Nouvel An, visant en priorité les personnes non vaccinées. Désormais, il leur est interdit de se rendre dans les restaurants, les commerces non-essentiels ou encore les cinémas et théâtres. Objectif ? Pousser les récalcitrants à se faire vacciner. Par ailleurs, le nombre de convives va être limité dans la sphère privée. Ainsi, à partir du 28 décembre, une nouvelle règle s’appliquera pour les réunions privées où les personnes vaccinées ne pourront pas se rassembler à plus de 10 personnes. Quant aux personnes non-vaccinées, elles ne pourront pas être plus de deux. 

Les compétitions sportives organisées à huis clos feront aussi leur retour à partir du 28 décembre au plus tard.

De son côté, l'Italie a également décidé de pénaliser les non-vaccinés. Depuis le 6 décembre, le pass sanitaire (requis pour les restaurants, cinémas, musées, théâtres, stades) n’est valable que pour les personnes vaccinées.

Même décision en République tchèque où désormais seules les personnes vaccinées ou guéries du Covid-19 ont accès aux restaurants et hôtels.

Au Royaume-Uni, le gouvernement de Boris Johnson a lui aussi décidé de durcir les mesures sanitaires en instaurant un passeport vaccinal dans les clubs et discothèques, ainsi que dans tous les lieux de plus de 10.000 personnes. Par ailleurs, le télétravail est de nouveau la règle depuis le lundi 13 décembre afin de faire face à l’émergence du variant Omicron. « Il devient de plus en plus clair qu'Omicron se propage beaucoup plus rapidement que le variant Delta précédent », a déclaré le Premier ministre britannique. 

Le virus se propage également rapidement au Portugal en raison du variant Omicron. Le pays a donc décidé de fermer ses bars et discothèques du 26 décembre au 9 janvier. Par ailleurs, le télétravail va de nouveau devenir obligatoire pendant deux semaines. Autres mesures annoncées ? La fréquentation des commerces limitée et la présentation obligatoire d'un test pour assister à un spectacle ou à un évènement sportif. Même obligation pour se rendre au restaurant à la veille de Noël ou du jour de l'An.

La situation sanitaire se dégrade également dans les pays nordiques. Ainsi, au Danemark, où le variant Omicron est désormais dominant, les mesures sanitaires se multiplient avec la fermeture des écoles, la généralisation du télétravail et la limitation de la vie nocturne. « Nous savons combien la présence à l’école est importante pour le bien-être des enfants et des jeunes. C’est pourquoi nous ajoutons quelques jours des deux côtés des vacances de Noël, mais le plan est de ne pas avoir une autre longue fermeture », a déclaré Mette Frederiksen, la Première ministre danoise. 

Ainsi, les vacances scolaires au Danemark s’étalent du 15 décembre au 5 janvier, alors que celles-ci auraient dû se dérouler du 17 décembre au 3 janvier. Quid des bars et restaurants ? Ils doivent fermer leurs portes à minuit depuis le 10 décembre.

En Norvège, autre pays scandinave, les mesures sanitaires sont renforcées pour une durée de quatre semaines. Sont notamment prévus la limitation du nombre de personnes lors d’événements organisés à domicile, y compris pour les fêtes de Noël, et le port du masque obligatoire lorsqu’une distance sociale d'un mètre n’est pas respectée.

En Suède, les mesures se durcissent également avec la mise en place du télétravail et l'élargissement du passe vaccinal. En Finlande, les bars devront fermer à 21h la veille de Noël tandis que l'enseignement à distance va faire son retour dans les universités. Enfin, les voyageurs européens souhaitant se rendre en Finlande devront présenter un test négatif.

D’autres pays ont pris la décision de renforcer les restrictions aux frontières. C’est notamment le cas du Royaume-Uni qui impose un test négatif avant le départ, pour les non-vaccinés comme pour les vaccinés.

Covid : obligation de présenter un test négatif pour se rendre en Grande-BretagneCovid : obligation de présenter un test négatif pour se rendre en Grande-BretagneCovid : obligation de présenter un test négatif pour se rendre en Grande-BretagneCovid : obligation de présenter un test négatif pour se rendre en Grande-Bretagne Covid : test de dépistage négatif obligatoire pour se rendre au Royaume-Uni dès ce mardi
« Afin de ralentir l’importation du nouveau variant » Omicron sur le sol britannique, un test de dépistage négatif effectué avant le départ devient obligatoire pour se rendre au Royaume-Uni. Cette nouvelle mesure doit entrer en vigueur à compter de ce mardi 7 décembre 2021. [Lire la suite]


Aux États-Unis, un test obligatoire doit être effectué moins de 24h avant l’embarquement. Le pays déconseille également à ses ressortissants de se rendre en France.

Covid : les touristes américains vaccinés autorisés à voyager dans l'UE dès cet été Covid : les touristes américains vaccinés autorisés à voyager dans l'UE dès cet été Covid : les touristes américains vaccinés autorisés à voyager dans l'UE dès cet été Covid : les touristes américains vaccinés autorisés à voyager dans l'UE dès cet été Covid : les États-Unis déconseillent les voyages vers la France, placée en risque maximal
La France est désormais considérée comme « très risquée » par les États-Unis, en raison du nombre de nouvelles contaminations au covid-19. Dès lors, le pays déconseille à ses ressortissants les voyages vers Paris. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche