Covid : la France rétablit les motifs impérieux pour voyager depuis et vers le Royaume-Uni

Par Cécile D. · Publié le 17 décembre 2021 à 08h07
La cinquième vague frappe l'Europe de toutes ses forces : la situation au Royaume-Uni inquiète le gouvernement français, qui a choisi de rétablir les motifs impérieux pour se rendre ou revenir de Grande-Bretagne, même pour les personnes vaccinées.

Le variant Omicron se propage très rapidement et la situation au Royaume-Uni empire : on y dénombre plus de 88 000 contaminations ces dernières 24 heures, un triste record pour les Britanniques. Inquiètes face à cette évolution dangereuse, les autorités françaises ont décidé de durcir les conditions de déplacement entre le Royaume-Uni et la France.

Sur BFMTV ce jeudi 16 décembre, Gabriel Attal a annoncé que les voyageurs en provenance du Royaume-Uni ou ceux qui s'y rendent ne pourront le faire qu'en cas de motif impérieux, même pour les personnes vaccinées.

« Tout ce qui est tourisme, déplacements professionnels pour des personnes qui n'ont pas la nationalité française ou européenne, qui ne sont pas résidentes en France, sera limité », a-t-il affirmé.

Le journaliste du Parisien Nicolas Berrod rappelle la liste des motifs impérieux acceptables pour voyager entre la France et la Grande-Bretagne :

Le porte-parole du gouvernement a également indiqué que la durée de validité des tests de dépistage pour passer la frontière franco-anglaise était réduite à 24 heures, contre 48 heures auparavant. 

De plus, une période de quarantaine est à nouveau mise en place : « Les personnes qui arriveront sur notre sol du Royaume-Uni devront s'isoler dans un lieu qu'elles choisiront pendant sept jours, contrôlé par les forces de sécurité, mais l'isolement pourra être levé au bout de 48 heures si un test négatif a été fait une fois arrivé en France », a précisé Gabriel Attal.

Ces mesures ont pour but de limiter le plus possible la circulation du virus, et d'empêcher la propagation d'Omicron en France. « Notre logique est de retarder au maximum le développement du variant Omicron sur notre territoire (...) parce que le rappel de vaccination a de l'efficacité sur le variant », a assuré le porte-parole.

D’autres pays ont rétabli des restrictions plus strictes à leurs frontières pour lutter contre la propagation du virus.

Coronavirus au Royaume-Uni : une quarantaine pour les voyageurs arrivant de l'étranger Coronavirus au Royaume-Uni : une quarantaine pour les voyageurs arrivant de l'étranger Coronavirus au Royaume-Uni : une quarantaine pour les voyageurs arrivant de l'étranger Coronavirus au Royaume-Uni : une quarantaine pour les voyageurs arrivant de l'étranger Covid : Allemagne, Royaume-Uni, Portugal... ces pays qui multiplient les restrictions sanitaires
Face à la forte reprise épidémique et à l’émergence du variant Omicron, de nombreux pays choisissent de durcir les mesures sanitaires sur leur sol ou aux frontières. Allemagne, Royaume-Uni, Suède, Portugal, Norvège, Danemark, Italie, mais aussi États-Unis... tour d’horizon de ces pays qui ont fait le choix de renforcer leurs mesures sanitaires. [Lire la suite]

Coronavirus : Les nouvelles recommandations sanitaires pour les voyages en avionCoronavirus : Les nouvelles recommandations sanitaires pour les voyages en avionCoronavirus : Les nouvelles recommandations sanitaires pour les voyages en avionCoronavirus : Les nouvelles recommandations sanitaires pour les voyages en avion Omicron : Le point sur les formalités de voyage et le durcissement des mesures aux frontières
Pour tenter d'empêcher la propagation du variant Omicron sur leur territoire, de nombreux pays ont mis en place de nouvelles formalités de voyage, durcissant les mesures aux frontières. C'est le cas des Etats-Unis, du Canada ou encore du Royaume-Uni. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche