Coronavirus : en France, seuls 10% des cas sont rattachés à des clusters

Par Rizhlaine F. · Photos par Laurent P. · Publié le 19 octobre 2020 à 17h06 · Mis à jour le 19 octobre 2020 à 18h47
L'épidémie de coronavirus s'accélère en France. Alors que le pays connait une seconde vague de contaminations, Santé Publique France indique que seuls 10% des cas sont rattachés à des clusters. Ainsi, les foyers de contamination sont loin d'être le seul facteur accélérant la propagation de l'épidémie.

Deux mois de confinement et un été plus tard, voici venir la seconde vague de l'épidémie de coronavirus. La France connait ainsi une nouvelle hausse des contaminations qui entraîne des restrictions supplémentaires ainsi que le retour de l'état d'urgence sanitaire. Désormais on en sait un peu plus sur la covid 19 que lors de la première vague notamment grâce aux dépistages bien plus nombreux qui permettent d'établir des statistiques qui démentent certaines idées reçues notamment au sujet des foyers de contaminations.

On sait que la chasse aux clusters est un point déterminant depuis le confinement. La stratégie des agences de santé consiste à retracer les cas contacts afin de les prévenir et de les inviter à se faire tester avant de contaminer d'autres personnes. On pouvait alors s'imaginer que les clusters pouvait représenter la majorité des cas de contamination

Et pourtant, dans un communiqué dévoilé ce lundi 19 octobre 2020, Santé Publique France dément cette idée reçue et indique que seulement 10% des cas de contamination sont rattachés à des clusters. En région Île-de-France, particulièrement frappée par la seconde vague d'épidémie de coronavirus et où un couvre-feu a été instauré, le point épidémiologie daté du 15 octobre 2020 de l'ARS indiquait de sont côté que seuls 3,6% des cas recensés entre le 15 mai et le 11 octobre 2020 sont rattachés à des clusters.

Coronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenueCoronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenueCoronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenueCoronavirus : les clusters augmentent mais l’épidémie reste contenue Coronavirus : 3 240 clusters en cours d'investigation en France
Au mardi 1er décembre 2020, la France compte au moins 3 240 foyers de Coronavirus en cours d'investigation. 100 départements sur 101 sont en situation de vigilance élevée. Toute la France est en état d'urgence sanitaire. La totalité de la France métropolitaine est à nouveau confinée jusqu'au 15 décembre 2020.

Visuel Paris Châtelet Les Halles rueVisuel Paris Châtelet Les Halles rueVisuel Paris Châtelet Les Halles rueVisuel Paris Châtelet Les Halles rue Covid Paris - Île-de-France : 208 clusters actifs, 1186 détectés depuis septembre
Où en sommes-nous par rapport à la recherche des clusters en Île-de-France ? Au 19 novembre 2020, la région parisienne compte 208 clusters actifs. Depuis le 8 mai 2020, ce sont au total 1440 foyers de contamination qui ont été détectés dans la région dont 1186 depuis septembre 2020. Pour suivre l'évolution du nombre de clusters en Île-de-France, c'est par ici.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche