Les "produits frais et locaux" mis en avant dans les magasins, annonce Denormandie

Par Elodie D. · Publié le 8 novembre 2020 à 16h59 · Mis à jour le 8 novembre 2020 à 17h07
Trouver les produits frais et locaux plus facilement dans les magasins, voici la volonté du gouvernement. Le ministre de l'Agriculture vient d'annoncer la création d'une bannière "Plus près de vous et de vos goûts" pour une information claire et "ne portant pas à confusion".

Dans un entretien au JDD, à lire ce dimanche 8 novembre, le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie lance un appel au consommateur : "Lorsqu'on en a la possibilité, il faut favoriser les produits frais et les produits locaux". Cela permet de "soutenir les agriculteurs dans leurs fermes, les éleveurs dans leurs élevages, les paysans dans nos territoires, toutes celles et tous ceux sans qui la chaîne alimentaire ne peut pas tenir".

Pour le ministre, "les agriculteurs sont une partie du ciment de la République. Ils font en sorte que le pays tienne, ce sont ces acteurs essentiels de la deuxième ligne. [...] Mais ceux-ci sont trop souvent encore insuffisamment rémunérés."

Il annonce la signature ce lundi d'une "charte d'engagements de mise en avant des produits frais et des produits locaux" dans les rayons des grandes surfaces, notamment avec la bannière "Plus près de vous et de vos goûts" et des "moments de promotion des produits frais et des produits locaux."

Julien Denormandie reconnait que l'information "n'est pas toujours claire et parfois même biaisée". Prenant l'exemple des logos "transformé en France" ou "élaboré en France", il convient que certains produits transformés apposant ce logo n'ont "aucun produit [brut] origine France à l'intérieur!" Il entend supprimer la pratique de ces logos car "ce n'est pas acceptable".

Dans la charte sera actée la mise en place d'un comité de suivi pour s'assurer la mise en œuvre de cette dynamique. Reste que les grandes surfaces et les consommateurs doivent jouer le jeu du local, car "il n'y a rien de plus désespérant que de trouver sur nos étals un produit issu de l'agriculture française où la transition écologique est engagée, au côté du même produit issu d'un autre pays où ce n'est pas le cas, avec une différence de prix significative", souligne Julien Denormandie.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche