Tickets resto 2020 : leur validité officiellement prolongée jusqu'à la fin de l'été 2021

Par Caroline J., Julie M. · Photos par My B. · Publié le 3 février 2021 à 09h58 · Mis à jour le 3 février 2021 à 10h06
Alors que les Français ont passé une bonne partie de l'année 2020 en confinement, que faire des tickets resto accumulés ? Sont-ils perdus s'ils n'ont pas été utilisés ? Début décembre, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait affirmé que les tickets restaurants verront leur date de validité repoussée, alors qu’ils étaient censés être "périmés en février 2021". Ce 3 février, un décret paru au Journal officiel confirme le prolongement de leur validité jusqu'au 31 août 2021.

Les restaurants ont de nouveau leur rideau baissé depuis le 30 octobre 2020. Depuis, les établissements de restauration n'ont aucune véritable perspective de réouverture. Mais alors, que faire de nos tickets resto ?

Le 4 décembre 2020, sur BFMTV et RMC, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, avait répondu à cette question en annonçant que la date de validité des titres-restaurants sera repoussée, alors qu’ils étaient censés être "périmés en février 2021". Le ministre avait ajouté que cette prolongation était nécessaire « puisqu'évidement les restaurants sont fermés, donc la mesure que j'annonce n'aurait pas grand sens si les Français ne pouvaient pas utiliser ce stock de titres restaurant qu'ils ont chez eux ». En effet, Bruno Le Maire avait également indiqué que le doublement du plafond journalier de 38 euros des tickets resto sera lui aussi "prolongé".

Ce 3 février 2021, un décret paru au Journal officiel confirme le prolongement de la validité de ces titres-restaurant. Ainsi, "la date limite de validité des titres-restaurant émis en 2020" est "prolongée du 1er mars au 31 août 2021". Selon le texte publié, ce délai supplémentaire permet "d'encourager l'utilisation des titres-restaurant dans les restaurants, hôtels-restaurants et propriétaires de débits de boissons assimilés, et ainsi de répondre, dans le contexte de la crise sanitaire, aux difficultés économiques de ces établissements".

Par ailleurs, on rappelle que le plafond des tickets restaurant est limité à un montant maximum de 38 euros par jour.

Malgré la fermeture des restaurants, il est possible d'écouler ses stocks de titres-restaurant grâce au click & collect ou encore aux différents services de livraison

Little Bambou - le take away (photos)Little Bambou - le take away (photos)Little Bambou - le take away (photos)Little Bambou - le take away (photos) Paris : Le top des restaurants ouverts à emporter et en click & collect par arrondissements
En cette période de crise sanitaire, les restaurateurs proposent aux gourmands de venir chercher leurs bons petits plats directement sur place, grâce au click & collect et la vente à emporter.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche