RER Vélo : le projet colossal pour relier l'Île-de-France avec 680 kilomètres de pistes cyclables

Par Cécile D., Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 8 mai 2021 à 12h49 · Mis à jour le 8 mai 2021 à 12h49
Alors que de plus en plus de Franciliens optent pour les déplacements à vélo, en Île-de-France, cinq premiers axes d'un réseau de pistes cyclables régionales baptisé RER-Vélo sont annoncés. Ce projet devrait, à terme, proposer 680 kilomètres de piste pour les cyclistes.

L'épidémie de Covid-19 accélère-t-elle les changements de mode de vie ? Alors que de plus en plus de Franciliens prennent le parti du vélo, la région Île-de-France s'attèle à la tâche de proposer un réseau de pistes cyclables à l'échelle régionale, afin de sécuriser ces déplacements.

Une initiative née d'une volonté de soutenir la proposition du collectif Vélo Île-de-France. Baptisé RER-V (Réseau Express Régional Vélo), ce futur aménagement est une adaptation des axes des transports en commun version piste cyclable. Un concept qui représenterait un investissement total de 300 millions d'euros pour la région Île-de-France.

Où en est ce projet ? Quelques mois après avoir annoncé son soutien, la Région Île-de-France a annoncé le lundi 30 novembre 2020 le lancement des premiers comités de pilotage pour cinq axes prioritaires. Une enveloppe de 300 millions d'euros a déjà été débloquée par la région, qui entend soutenir les collectivités, qui ont la charge du développement et de l'entretien des routes communales et départementales. Les travaux ont débuté fin 2020. Ces cinq premières lignes du RER-V sont les suivantes : 

Ligne A1 (Paris - La Défense - Cergy-Pontoise) 
Ligne B3 (Paris - Massy - Saclay - Plaisir)  
Ligne A2 (Paris - Marne-la-Vallée)  
Ligne B3 (Paris - Massy - Saclay - Plaisir)  
Ligne D1 (Paris - Saint-Denis - Le Mesnil-Aubry)  
Ligne D2 (Paris - Choisy-le-Roi - Corbeil-Essonnes) 

Découvrez le plan du futur RER-V :

Paris : RER Vélo, découvrez les 5 premiers axes de pistes cyclables régionalesParis : RER Vélo, découvrez les 5 premiers axes de pistes cyclables régionalesParis : RER Vélo, découvrez les 5 premiers axes de pistes cyclables régionalesParis : RER Vélo, découvrez les 5 premiers axes de pistes cyclables régionales

Au total, neuf circuits doivent être mis en service d'ici 2030, soit 680 kilomètres de piste cyclable, pour relier toute l'Île-de-France et assurer aux cyclistes des espaces sécurisés. Tout comme le métro, les trams ou les RER, ces nouvelles pistes ont chacune leur couleur, pour être facilement identifiables, et surtout pour que les cyclistes puissent les repérer et les suivre sans trop d'effort.

Les cinq axes prioritaires détaillés précédemment devraient être prêts dès 2024. Vincent Degove, coordinateur associatif du RER V et membre de Paris en Selle, explique à nos confrères du Figaro que « la première phase pourrait être prête en 2024 et l'intégralité pour 2027-2028. Il faut se donner l'ambition d'aller vite pour que ça se réalise. L'objectif est que pour les Jeux olympiques de 2024, la moitié soit déjà réalisée ».

Ce projet ambitieux est poussé par la Région Île-de-France : exceptionnellement, la région fournit une aide financière montant jusqu'à 60% du budget, pour encourager les collectivités à faire les travaux nécessaires. Au total, 500 millions d'euros devraient être dépensés pour mettre en place le RER-V. « Ça représente à peine 2% du budget du Grand Paris Express », justifie Louis Belenfant, coordinateur du Collectif Vélo Île-de-France.

Les automobilistes critiquent de plus en plus ces nouvelles pistes cyclables, qui occupent des espaces autrefois réservés aux voitures. Cependant, la région est prête à tout pour inciter les Franciliens à utiliser un vélo pour se déplacer. Actuellement, le vélo ne représente que 3% des déplacements quotidiens en Île-de-France. 

Le RER-V est donc, pour Vincent Degove, la solution idéale pour changer les habitudes des Franciliens. « La seule façon de développer l'usage du vélo en Île-de-France est de résoudre le problème de la discontinuité des axes cyclables pour que les cyclistes se sentent en sécurité tout au long de leur trajet », assure le coordinateur.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche