Coronavirus : un foyer de Covid-19 détecté en Antarctique, seul continent épargné jusqu'ici

Par Caroline J. · Publié le 22 décembre 2020 à 10h48 · Mis à jour le 22 décembre 2020 à 10h50
L’Antarctique était le dernier continent où aucun cas de Coronavirus n’avait été détecté et enregistré. Le 21 décembre 2020, l'armée chilienne a annoncé qu’un foyer de Covid-19 a été découvert sur une base militaire du plus grand désert au monde. Au total, 36 hommes ont été testés positifs.

C’est un cluster qui fait beaucoup parler. Il faut dire que l’Antarctique était le dernier continent épargné par le Coronavirus. Mais, depuis le 21 décembre, le plus grand désert au monde est à son tour touché par le virus. L’armée chilienne a en effet annoncé avoir détecté un foyer de Covid-19 sur une base militaire en Antarctique.

« 36 hommes ont été testés positifs au Covid-19, dont 26 étaient des militaires et 10 des civils d'une société prestataire qui effectuait des travaux de maintenance programmés sur la base antarctique » de Bernardo O'Higgins Riquelme, précise le communiqué publié.

Mais alors, comment expliquer ce cluster sur ce continent soumis à un protocole sanitaire très strict (annulation des voyages touristiques, évacuation de tous les personnels non indispensables, interdiction de tout contact entre les personnels de la quarantaine de bases militaires et scientifiques internationales) ? Selon les premières informations, la visite à la base militaire du navire de la marine chilienne « Sargento Aldea » serait à l’origine de ces contaminations.

Le navire a effectué sur place des manœuvres de soutien logistique entre le 27 novembre et le 10 décembre dernier. C'est seulement une fois la mission achevée et de retour au port Talcahuano, dans le sud du Chili, que trois cas positifs au Covid-19 ont été détectés parmi les 208 membres d’équipage.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche