Île-de-France : le sentiment d'insécurité augmente chez les Franciliens selon une étude

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 23 décembre 2020 à 16h15 · Mis à jour le 23 décembre 2020 à 16h16
L'Institut Paris Région publie ce mercredi 23 décembre 2020 les résultats de son enquête réalisée en 2019 sur le sentiment d'insécurité des Franciliens. Et ce n'est pas forcément la délinquance qui angoisse le plus les habitants : à leurs yeux, le chômage et la pauvreté sont les deux principales menaces à craindre.

Est-ce que l'on se sent en sécurité en Île-de-France ? C'est la question à laquelle l'Institut Paris Région a tenté de répondre, en publiant ce mercredi 23 décembre 2020, comme tous les deux ans, son étude sur le sentiment d'insécurité ressenti par les Franciliens en 2019

Aussi, les principaux thèmes qui ressortent de l'enquête sont le chômage, avec 31% des sondés qui s'inquiètent à ce sujet, puis la pauvreté (40%) et enfin la délinquance (15,7%). Au total, le sentiment d'insécurité touche 53,4% des Franciliens selon l'enquête. Par rapport aux mêmes résultats de 2017, cette statistique est en légère hausse (50,6%). Pourtant, si l'on compare aux premiers résultats de l'étude de 2001, on constate que les Franciliens sont moins anxieux, puisque 68,2% des sondés ressentaient alors de l'insécurité

Quand les Franciliens prennent les transports en commun, l'insécurité est toujours présente pour une partie d'entre eux : 40,9% se disent en insécurité, avec 44,3% des habitants de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne qui ressentent ce même sentiment. Derrière, on retrouve le Val-d'Oise (43,7%, puis Paris (41,8%) et les Hauts-de-Seine (39,6%), le Val-de-Marne (37%) et enfin les Yvelines (36,7). 

Moins en sécurité à Paris que dans les Yvelines 

Et les habitants des Yvelines seraient vraiment les plus sereins de la région, avec 48,7% des sondés qui se sentent en sécurité. En effet, l'enquête de l'Institut Paris Région se penche sur les différents sentiments d'insécurité selon les départements de la région. Le département 75 de Paris était toujours considéré par ses habitants comme le plus sûr. En 2019, Paris n'est plus le nec plus ultra de la sécurité en Île-de-France, puisque 52,2% de ses habitants ne se sentent plus en sécurité derrière les murs de la capitale -6,8 points de plus par rapport à 2017. 

Le département de la Seine-Saint-Denis est le plus anxiogène pour ses habitants selon les résultats de l'enquête, avec 58,4% des sondés qui se sentent en insécurité. Derrière, on retrouve le Val-d'Oise, avec 56,5%. 

Autre différence constatée par l'enquête : les femmes se sentent plus en insécurité que les hommes. Selon les résultats de 2019, 67,5 des femmes interrogées sont en insécurité dans leur région, contre 37,8% pour les hommes. Dans le rapport de l'IPR, on lit que les femmes sont surtout en insécurité à propos des agressions sexuelles, "20 fois supérieure à celle des hommes". En ce sens, 14,2% des femmes sondées indiquent avoir été victimes d'une agression sexuelle au moins une fois depuis 2016. "C'est 5,2 points de plus que les hommes (9%)" souligne le rapport. 

Informations pratiques

Lieu

1er Arrondissement
75001 Paris 1

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche