Police : Darmanin veut créer une "réserve opérationnelle" de 30 000 policiers

Par Alexandre G. · Publié le 26 janvier 2021 à 15h17 · Mis à jour le 26 janvier 2021 à 15h17
Alors que le top départ du Beauvau de la Sécurité a été donné ce lundi 25 janvier 2021, le ministre de l'Intérieur annonce sa volonté de créer une "réserve opérationnelle" au sein de la police nationale, comme c'est le cas aujourd'hui pour la gendarmerie. Ainsi, il souhaite que 30 000 policiers issus de la société civile intègrent ce nouveau corps.

La réforme de la police nationale passe par la dotation d'une "réserve opérationnelle". Dans un entretien accordé au Parisien et publié ce lundi 25 janvier 2021, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin dévoile les pistes de travail qui seront discutées pendant le Beauvau de la sécurité. La grande concertation nationale, dont l'objectif est de "réformer la police nationale", débute justement à partir de cette même date. 

Aussi, parmi les huit chantiers à l'ordre des discussions, on retrouve la volonté de "doter la police nationale d'une réserve opérationnelle comme celle de la gendarmerie", explique le proche de Nicolas Sarkozy. Selon lui, "on y compte actuellement près de 5000 réservistes représentés à 90% par des retraités". Pas question de laisser la question de la sécurité au troisième âge : "je veux la rajeunir et atteindre le chiffre de 30 000, comme dans la gendarmerie" affirme Gérald Darmanin

En ce sens, le ministre de l'Intérieur veut spécialiser cette réserve "dans les violences conjugales et intrafamiliales". Quant à une éventuelle date de mise en service, Darmanin estime que la réserve opérationnelle de la police nationale "devrait être en fonction dès septembre". Nul doute que cette question alimentera les nombreux débats prévus ces prochaines semaines autour de la question de la sécurité en France et du maintien de l'ordre. 

 Police : un "Beauvau de la Sécurité" dès janvier annonce Emmanuel Macron Police : un "Beauvau de la Sécurité" dès janvier annonce Emmanuel Macron Police : un "Beauvau de la Sécurité" dès janvier annonce Emmanuel Macron Police : un "Beauvau de la Sécurité" dès janvier annonce Emmanuel Macron ”Beauvau de la sécurité” : Darmanin présente les objectifs détaillés aux représentants de police
Après les nombreuses polémiques autour de la controversé loi ”sécurité globale” et la publication de vidéos ”choquantes” de violences policières, le président de la République a précisé l'organisation dès janvier 2021 d'un ”Beauvau de la Sécurité”. Un évènement qui doit être ”la première pierre de la grande loi de programmation de sécurité intérieure” selon Gérald Darmanin, réunissant syndicats de police, élus et citoyens. Ce lundi 25 janvier 2021, le ministre de l'Intérieur présente aux représentants des forces de l'ordre les détails de la feuille de route qu'il faudra suivre jusqu'en mai prochain.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche