Police municipale à Paris : les premiers agents entrent en fonction

Par Alexandre G. · Publié le 15 octobre 2021 à 12h38
Comme promis par la Mairie, les 154 premiers agents de la toute nouvelle police municipale parisienne vont officiellement être déployés dans les rues de la capitale à partir du lundi 18 octobre 2021. La nouvelle unité chargée de lutter contre les incivilités, de sécuriser l'espace public et de faire de la prévention devrait atteindre 5000 agents d'ici 2026.

La nouvelle police municipale fait ses premiers pas à Paris. À partir de ce lundi 18 octobre 2021, les 154 premiers policiers municipaux vont être "mis à l'honneur" et reçus sur le parvis de l'Hôtel de Ville pour entrer en fonction dans la foulée. La création de cette nouvelle force de l'ordre a été lancée en janvier 2019 par la maire de Paris Anne Hidalgo, après bien des hésitations. 

D'abord défavorable au projet, l'édile socialiste avait finalement revu sa copie. Initié début 2019, la question d'une nouvelle police municipale à Paris s'était invitée au Parlement en pleine polémique autour du projet de loi "sécurité globale", qui avait mobilisé de nombreux Français dans les rues pendant plusieurs semaines. C'est la promulgation du texte de loi en mai 2021 qui a d'ailleurs permis à la mairie de Paris d'amener le projet à terme. Le 2 juin dernier, le Conseil de Paris votait à 79,2% en faveur de sa création, malgré de nombreuses divergences entre la majorité EELV PS et l'opposition de droite, notamment au sujet de l'armement. 

Quelle seront les missions de la nouvelle police municipale à Paris ? Cette nouvelle force doit aider à "sécuriser l'espace public", "sanctionner les incivilités" et "faire de la prévention", explique Nicolas Nordman, adjoint à la mairie de Paris chargé de la sécurité. Aussi, 5000 agents viendront fournir ses rangs "d'ici à la fin de la mandature", soit en 2026. Ces policiers seront répartis en 17 divisions de tranquilité publique, soit une par arrondissement (la mairie de Paris Centre regroupe plusieurs arrondissements). Ces agents n'auront pas d'armes létales, mais seront équipés d'un tonfa ou matraque, d'un gilet pare-balles et des gazeuses, ainsi que d'une caméra-piéton. Ces agents bénéficient d'une "formation identique à celle dispensée par le Centre national de la fonction publique territoriale", souligne la mairie. 

Police en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradésPolice en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradésPolice en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradésPolice en Ile-de-France : de nouvelles recrues pas au niveau selon plusieurs hauts gradés Police : Macron annonce une modernisation de l'uniforme d'ici 2022
Emmanuel Macron a annoncé dimanche 18 avril que les uniformes de police allaient changer pour devenir plus modernes, remplaçant entre autres la casquette par un calot. Une annonce accompagnée d'un maintien de l'objectif de 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires d'ici la fin de son quinquennat, en 2022. [Lire la suite]

Police : la technique de l'étranglement bientôt interdite Police : la technique de l'étranglement bientôt interdite Police : la technique de l'étranglement bientôt interdite Police : la technique de l'étranglement bientôt interdite Police - la clé d'étranglement officiellement abandonnée : trois autres techniques d'interpellation
La clé d'étranglement qui faisait polémique parmi les techniques d'interpellation des policiers et gendarmes est officiellement abandonnée au profit de trois méthodes alternatives. [Lire la suite]

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche