Police : Macron annonce une modernisation de l'uniforme d'ici 2022

Par Laurent P. · Publié le 19 avril 2021 à 12h52 · Mis à jour le 19 avril 2021 à 12h53
Emmanuel Macron a annoncé dimanche 18 avril que les uniformes de police allaient changer pour devenir plus modernes, remplaçant entre autres la casquette par un calot. Une annonce accompagnée d'un maintien de l'objectif de 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires d'ici la fin de son quinquennat, en 2022.

La Police se modernise... Le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé dimanche 18 avril, dans un entretien au Figaro, une modernisation de l'uniforme des policiers et gendarmes français d'ici la fin de son quinquennat, en 2022. Un uniforme qui devrait rester bleu, et pour lequel la casquette doit être remplacée par un calot.

Et un objectif, toujours le même, fixé par le chef de l'État : le recrutement de 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires pour 2022. Et de préciser que "chaque circonscription de police aura plus de policiers à la fin du quinquennat qu'au début, sans exception", comme l'explique le Président, toujours à nos confrères du Figaro. Il poursuit : "Chaque Français verra plus de bleu sur le terrain en 2022 qu'en 2017. Ça rassure les gens, ça dissuade les délinquants". Et de donner quelques chiffres : "aujourd'hui 4.508 policiers et 1.706 gendarmes ont déjà été recrutés, soit 6.214 membres des forces de l'ordre".

Une déclaration effectuée la veille d'un déplacement à Montpellier, pendant lequel le chef de l'État doit discuter du thème de la sécurité avec les autorités et collectivités locales. L'occasion également d'annonce la création d'une "école de guerre avec de la formation continue". Au programme : des formations de trois à six mois pour les policiers, tout au long de leur carrière. Il précise : "Nous aurons en complément, dès cette année, 2.000 policiers et gendarmes de plus. Et parmi ces nouveaux policiers, l'essentiel ira directement en sécurité publique, c'est-à-dire sur la voie publique".

Et de conclure : "Nous irons au bout du bout de ce plan des 10 000". À noter que le Président Macron a également annoncé la création d'une réserve de 30 000 hommes supplémentaires au sein de la police dans le cadre de la loi dite de "sécurité globale" qui vient d'être adoptée définitivement par le Parlement.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche