Covid : les États-Unis exigent un test négatif pour tous les voyageurs arrivant par avion

Par Caroline J. · Publié le 13 janvier 2021 à 09h42 · Mis à jour le 13 janvier 2021 à 09h47
Les restrictions sanitaires se multiplient dans le monde face à la propagation du variant anglais du Covid. À compter du 26 janvier 2021, tous les voyageurs souhaitant se rendre aux États-Unis par avion devront présenter un test négatif au Coronavirus avant d’embarquer.

Alors que le Royaume-Uni exige désormais un test négatif au Covid-19 pour toutes les personnes souhaitant se rendre sur son sol, les États-Unis lui emboîtent le pas. Le pays, durement touché par la crise sanitaire, a fait savoir que tous les voyageurs arrivant par avion aux États-Unis devront obligatoirement présenter un test négatif au Coronavirus avant d’embarquer. Cette nouvelle restriction entrera en vigueur à compter du 26 janvier 2021.

Concrètement, ce test devra être réalisé dans les trois jours précédant l’embarquement. La vérification de ce test se fera par les compagnies aériennes avant de monter dans l’avion.

Cette annonce des autorités sanitaires du pays fait suite à la propagation du variant anglais dans plusieurs pays du monde. Cette nouvelle souche britannique est désormais présente aux États-Unis.

« Au moment où les États-Unis sont déjà confrontés à une poussée (de l’épidémie), cette obligation pour les passagers aériens aidera à ralentir la propagation du virus pendant que nous travaillons à vacciner les Américains », ont expliqué dans un communiqué les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC).

Afin de réduire encore davantage les risques de nouvelles contaminations, les autorités sanitaires américaines recommandent par ailleurs d’effectuer un nouveau test entre trois et cinq jours après son arrivée aux États-Unis. Autre recommandation ? Un isolement de sept jours à son retour de voyage.

« Les tests n’éliminent pas les risques, mais combinés avec une période de quarantaine chez soi et des précautions au quotidien comme le port du masque et la distanciation sociale, cela peut rendre les voyages plus sûrs », a déclaré Robert Redfield, le directeur des CDC.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche