Coronavirus : Progression du variant delta (indien) en France, Olivier Véran appelle à la prudence

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 15 juin 2021 à 12h24 · Mis à jour le 17 juin 2021 à 15h31
Alors que l'épidémie de coronavirus décroit sur l'hexagone, le variant indien lui continue de progresser. Rebaptisé variant Delta, il reste minoritaire bien que sa propagation inquiète notamment en raison de la situation du Royaume-Uni. Le ministre de la santé Olivier Véran appelle à la prudence.

En France, le retour à la vie normale parait de plus en plus proche. Alors que la campagne de vaccination se poursuit, la troisième étape du plan de déconfinement été enclenchée mercredi 9 juin 2021. Mais pourtant du côté du gouvernement, pas question de baisser la garde pour autant. Le variant Delta anciennement connu sous le nom de variant Indien, continue d'inquiéter.

Ce mardi 15 juin 2021, le ministre de la santé Olivier Véran a ainsi fait le point sur la propagation de ce variant du coronavirus en France. Il indique alors que bien qu'il demeure minoritaire, il poursuit sa propagation. 2 à 4% des tests analysées indiquent sa présence, ce qui représente en moyenne 50  à 150 nouveaux cas par jour contre 0,5% au 25 mai 2021. Un chiffre relativement faible, mais Olivier Véran lance un avertissement : "Vous allez dire que c'est encore peu mais c'était la situation anglaise il y a quelques semaines".

Au Royaume-Uni la situation est telle que le déconfinement a été retardé de trois semaines. Ainsi le premier ministre appelle les français à la prudence, à deux semaines de la levée du couvre-feu et alors la fin du port du masque en extérieur est attendu avec impatience avec l'arrivée des beaux jours. "L'exemple de nos voisins anglais doit nous enjoindre encore à la prudence, au courage, à la solidarité."

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche