Pfizer commence les essais d'un vaccin à ARN messager contre la grippe

Par Manon C. · Mis à jour le 28 septembre 2021 à 12h37 · Publié le 28 septembre 2021 à 12h37
Pfizer a annoncé avoir entamé, sur des humains, des essais d'un vaccin à ARN messager contre le virus de la grippe.

Le laboratoire Pfizer a annoncé, ce lundi 27 septembre 2021, que des essais d'un vaccin contre la grippe utilisant la technologie de l'ARN messager, une technologie qui a désormais fait ses preuves durant la crise sanitaire du Covid, ont débuté sur des humains.

Ce n'est pas le premier laboratoire qui annonce vouloir utiliser la technique de l'ARN messager contre la grippe : le laboratoire Moderna avait, lui-aussi, annoncé au début du mois de juillet le commencement d'essais sur des humains avec un vaccin de ce type. 

Dans le détail, ce nouvel essai clinique de Pfizer est conduit aux Etats-Unis auprès de quelques centaines de personnes en bonne santé âgées de 65 à 85 ans. Le but est d'évaluer la capacité de ce nouveau vaccin à provoquer une réaction immunitaire et bien sûr d'en évaluer la sûreté. Un vaccin à ARN messager pourrait, en effet, être bien plus efficace que les vaccins actuels qui utilisent des virus désactivés et qui ne sont efficaces qu'entre 40 et 60%. 

"La flexibilité de la technologie de l'ARN messager et sa production rapide pourraient potentiellement permettre une meilleure association avec la souche, une plus grande fiabilité de l'approvisionnement, et offrir l'opportunité d'améliorer l'efficacité des vaccins actuels contre la grippe" explique Pfizer dans son communiqué.

Le laboratoire a, par ailleurs, indiqué étudier la possibilité d'utiliser la technique de l'ARN messager contre d'autres virus respiratoires, mais aussi contre des cancers et des maladies génétiques. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche