Que fête-t-on à Hanouka ? Histoire et signification de la fête des lumières juive

Par Cécile D.
Les Juifs célèbrent, du 28 novembre au 6 décembre, la fête des lumières : Hanouka. D'où vient cette fête, quelle est sa signification ? On vous raconte.

Début décembre, les Juifs célèbrent la fête des lumières. Plus connue sous le nom de Hanouka, cette célébration dure huit jours. La date change chaque année, en fonction du calendrier juif, qui repose sur la Lune. Cette année, la fête se tient du 28 novembre au 6 décembre 2021.

Lors de cette fête instaurée par le Talmud, le peuple Juif commémore "le miracle des lumières". Cette histoire s'est passée au 2e siècle avant J-C. 

Le roi Antiochus IV Epiphane règne sur la Judée d'une main de fer. Il oblige les Hébreux à suivre la religion grecque antique, massacrant les Juifs qui se révoltaient et tentaient de pratiquer leur religion. Le grand temple de Jérusalem avait été profané et reconvertit en temple en l'honneur de Zeus. Pour lutter contre cet ordre, quelques Juifs ont édifier un nouvel autel dans le temple. Le mot "hanouka" symbolise cet acte de résistance, il signifie "inauguration".

En tentant d'allumer la Ménorah du nouveau temple, les Hébreux n'ont pu récupérer qu'une fiole d'huile d'olive, une quantité bien insuffisante pour pouvoir entretenir le candélabre en permanence, comme le veut la tradition. Cette huile nécessite huit jours pour être fabriquée. C'est alors que le miracle s'est accompli : pendant ces huit jours, la fiole d'huile a continué à brûler, en dépit des attentes.

Pour commémorer cette inauguration et le miracle lié à cet événement, les Juifs allument, chaque soir à la tombée de la nuit, une des bougies de la ménorah, en commençant par la droite.

Pendant cette célébration, il est aussi de coutume de participer à des chants et des bénédictions. Les Juifs se retrouvent également autour de plats cuits à l'huile (les "latkès", galettes de pommes de terre ; et autres beignets). Une autre tradition consiste à jouer avec une toupie à quatre face, qui comporte des symboles formant la phrase "nes gadol haya sham", soit "un grand miracle eut lieu là-bas".

Aucune prière spécifique est ajoutée aux offices religieux. Cependant, des lectures spéciales sont ajoutées aux liturgies habituelles. 

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 28 novembre 2021 au 6 décembre 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche