Réchauffement climatique : les magasins climatisés obligés de fermer leur porte d'entrée

Par Nathanaël B. · Publié le 23 juillet 2022 à 10h01
Pour lutter contre le réchauffement climatique, la Ville de Paris ainsi que plusieurs autres ont émis un arrêté qui oblige les magasins climatisés à fermer leur porte d'entrée, sous peine d'amende, pour éviter la surconsommation d'énergie.

Après les nombreuses invectives du gouvernement, qui veut inciter à limiter la consommation d'énergie, la Ville de Paris a émis un arrêté municipal interdisant aux magasins climatisés (ou chauffés, en hiver) de laisser leur porte d'entrée ouverte. Dès ce lundi 25 juillet, ceux qui s'y risquent encourront une contravention de classe 2, dont le montant maximal est de 150 eurosAnne Hidalgo, la maire de Paris, a indiqué que "cette mesure avait été proposée par la convention citoyenne pour le climat et aurait pu être mise en place bien plus tôt par un décret du gouvernement".

La mairie de Paris a fait part de son incompréhension à la vue de cette pratique anti-écologique. Jugée "aberrante", celle-ci va à l'encontre de "l’impérieuse nécessité de réduire, dans la période actuelle, la consommation énergétique", précise la mairie dans son arrêté, signé ce vendredi 22 juillet. Paris n'est pas la seule ville à avoir pris cette décision. Plus tôt ce mois-ci, les villes de Bourg-en-Bresse, Lyon et Besançon ont fait de même.

 

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche