Coronavirus : 5 millions de masques destockés pour les soignants toutes catégories, annonce Véran

Par Caroline J. · Publié le 19 avril 2020 à 19h34 · Mis à jour le 19 avril 2020 à 19h51
Alors que la crise sanitaire continue de frapper le pays, le Premier Ministre et le Ministre des Solidarités et de la Santé se sont une nouvelle fois exprimés lors d’un nouveau point presse organisé le 19 avril. Olivier Véran en a profité pour annoncer le « destockage de 5 millions de masques » dès cette semaine pour les soignants toutes catégories comme « les ambulanciers, préparateurs en pharmacie, sage-femmes, aides domiciles, manipulateur radio… ».

Le Premier Ministre Edouard Philippe et le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran ont à nouveau pris la parole le 19 avril. Faisant un point sur la situation sanitaire dans le pays, Edouard Philippe a tenu à apporter quelques précisions concernant la question des masques.

"En janvier, quand la crise a commencé à être évoquée, nous disposions de 117 millions de masques chirurgicaux. Ce stock doit être rapproché de la consommation hebdomadaire, à savoir 5 millions. Nous avions ainsi 23 semaines d'avance. » a indiqué le Premier Ministre. Puis, « les sources d'approvisionnement se sont taries » en raison de la Chine qui a concentré sa production pour son territoire. « C'est pourquoi nous avons augmenté la production nationale : de 4 millions, nous sommes désormais à plus de 8 millions par semaine » a rajouté Edouard Philippe.

« Nous avons importé plus de masques cette semaine que ce que nous en consommons. Ces bons chiffres nous permettent d'envisager un élargissement de la politique de distribution de masques [chirurgicaux] ces prochaines semaines » a-t-il conclu avant de céder la parole au Ministre de la Santé

Ce dernier en a profité pour confirmer que « les stocks de masques se sont renforcés. Cette augmentation nous a permis ces derniers jours d'améliorer la distribution des masques auprès des personnels soignants ». Olivier Véran a ainsi annoncé le destockage, dès cette semaine, de « 5 millions de masques » pour les soignants toutes catégories comme « les ambulanciers, préparateurs en pharmacie, sage-femmes, aides domiciles, manipulateur radio.  » A terme, le gouvernement souhaiterait étendre la distribution de ces masques chirurgicaux aux personnes malades du covid-19

Le ministre de la Santé a également confié que les masques, dits grand public, sont, après études, à même de garantir la sécurité sanitaire des français. Ces masques grand public pourraient par la suite être distribués dans les mairies et les commerces. Olivier Véran a toutefois tenu à préciser que les masques ne remplaceront jamais les gestes barrières. « Porter un masque et considérer qu'on peut toucher quelqu'un, lui serrer la main, c'est faire une erreur » s’est-il justifié.

On rappelle qu'Anne Hidalgo a indiqué, dans un entretien pour le JDD, ce 19 avril, qu'à « la mi-mai, tous les Parisiens pourront être équipés » de masques en tissu, qui seront disponibles dans les pharmacies. La maire de Paris a précisé que 500 000 masques seront d'abord distribués fin avril « aux personnes les plus à risques à savoir les aînés, les personnes ayant des maladies chroniques et les femmes enceintes ».

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche