Coronavirus : Fermeture des salles de sport et des gymnases à Paris

Par Manon C. · Photos par Alexandre G. · Publié le 23 septembre 2020 à 20h34 · Mis à jour le 26 septembre 2020 à 15h47
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, vient d'annoncer lors de sa conférence de presse du 23 septembre que les salles de sport et les gymnases à Paris et en petite Couronne, et plus largement en zones d'alerte renforcée, allaient devoir fermer leurs portes pour au moins 15 jours.

Les salles de sport avaient fait tout leur possible et s'étaient adaptées, les mois passés, en mettant en place, en accord avec les directives gouvernementales, des mesures de distanciation physique, du gel hydroalcoolique à disposition, des sens de circulation à respecter en leur sein, des douches et des casiers fermés au public ou encore la fermeture d'une machine sur deux pour assurer la sécurité de leurs adhérents. Mais cela n'aura pas suffit. 

En effet, le ministre de la Santé Olivier Véran vient d'annoncer, ce mercredi 23 septembre 2020 lors de sa conférence de presse, que les salles de sport et les gymnases à Paris et en petite Couronne (et plus largement dans toutes les zones dites "zones d'alerte renforcée") fermeront leurs portes dès lundi. 

Paris et la petite Couronne sont, en effet, désormais classés en zones d'alerte renforcée (avec un taux d'incidence au dessus de 50). Cette nouvelle mesure sera en place pendant au moins 15 jours, avant une nouvelle concertation entre le ministère de la Santé et les agences régionales de santé. 

Une décision qui devrait, assurément, déplaire aux patrons des différentes chaînes de fitness et des salles de sport à Paris. Et pour cause : les principaux acteurs de la filière fitness en France s'étaient déjà grandement mobilisés au mois de mai dans le but de demander une réouverture de leurs salles dès le mois de juin dernier. 

À noter cependant que les activités scolaires, périscolaires et extra-scolaires des enfants mineurs pourront y être maintenues avec les clubs et associations, de même que l'entrainement des sportifs de haut niveau et des professionnels.

Après de longues tergiversations, la fermeture ou non des piscines dépend finalement de la préfecture de police et celles de Paris et de la petite couronne restent ouvertes "dans les conditions habituelles" quelles soient couvertes ou en plein air.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche