Coronavirus : fermeture des salles, clubs de jeux et salles de danse à Paris et en petite couronne

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 5 octobre 2020 à 14h21 · Mis à jour le 5 octobre 2020 à 17h11
Comme Paris et les départements de petite couronne se classent désormais en zone d'alerte maximale, le préfet de police de Paris a décidé la fermeture des salles et clubs de jeux au grand public à compter du mardi 6 octobre. Les salles de danse sont également concernées.

Les cercles, salles et clubs de jeux n'échappent pas aux restrictions face à la menace Covid-19. Ce lundi 6 octobre 2020, le préfet de police de Paris a précisé les nouvelles mesures en vigueur avec le classement de Paris et de la petite couronne en zone d'alerte maximale.

Parmi d'autres mesures, Didier Lallement a confirmé la fermeture des salles et clubs de jeux à Paris et dans les départements concernés. Des mesures qui entrent en vigueur à partir du 6 octobre 2020. D'ailleurs, sans que cela n'ait forcément de lien, le préfet a également annoncé en simultané la fermeture des salles de danse. De manière générale, l'exécutif entend bien mettre en place des mesures comme celles-ci, qui restent "des mesures de freinage", étant donné que "l'épidémie va trop vite"

Ainsi, dès mardi 6 octobre, les salles de jeux comme le Club de jeu Barrière Paris ou encore le Club JOA Royale doivent fermer leurs portes au public. À noter en revanche que le casino Barrière d'Enghien-les-Bains, lui, reste ouvert, n'étant pas dans la petite couronne. Pour une période de 15 jours minimum, il faudra donc attendre que la situation sanitaire s'améliore pour pouvoir espérer à nouveau pénétrer en ces lieux. Les salles de danse, à l'image des salles de sport et autres gymnases ou piscines, n'échappent pas à la nouvelle règle générale : les lieux couverts, à moins qu'ils soient indispensables, ferment leurs portes. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche