Covid : Roselyne Bachelot, rétablie, envisage de sortir de l'hôpital

Par Laurent P., Elodie D. · Publié le 31 mars 2021 à 18h33 · Mis à jour le 31 mars 2021 à 18h34
Roselyne Bachelot va mieux... Voilà ce qu'a indiqué son entourage à nos confrères de l'AFP, expliquant qu'elle envisageait même de sortir de l'hôpital "dans les jours à venir". Un nouveau message rassurant après celui de son fils, Pierre Bachelot, posté sur les réseaux sociaux le 29 mars dernier. Pour rappel, la ministre de la Culture, positive à la Covid, avait été hospitalisée et sous oxygénation renforcée.

Après Élisabeth Borne, testée positive une semaine auparavant, Roselyne Bachelot également atteinte de la Covid ! L'entourage de la ministre a annoncé à nos confrères de l'AFP ce mercredi 31 mars que la ministre de la Culture allait mieux et envisageait de sortir de l'hôpital "dans les jours à venir". Et de préciser : "la santé de Roselyne Bachelot s’améliore régulièrement. Si les choses se confirment, une sortie de l’hôpital sera envisagée", expliquent ses proches.

Le 24 mars dernier, soit il y a une semaine, son entourage expliquait déjà à nos confrères de l'AFP que celle-ci avait été hospitalisée en raison du coronavirus, mais que son état était "stable et n’inspire pas d’inquiétudes". "Son médecin a préconisé une surveillance accrue à l’hôpital pour les quelques jours à venir", ont par ailleurs indiqué ses collaborateurs.

La ministre de la Culture avait expliqué samedi 20 mars être positive au virus, après avoir effectué un test « à la suite de symptômes respiratoires ». Celle-ci venait tout juste de recevoir une première dose de vaccin, selon nos confrères de LCI.

Une surveillance qui se poursuit, même si la ministre va de mieux en mieux : "Bonsoir à tous. Merci de vos messages d'amitiés pour maman qui va mieux, même si elle reste très fragile", a ainsi expliqué son fils, Pierre Bachelot, sur son compte Facebook. Et de poursuivre : "Il faut attendre encore quelques jours pour que le danger soit écarté. Elle se bat avec courage".

"Les nouvelles que j'ai eues au début du week-end étaient rassurantes", a également expliqué de son côté Christophe Castaner, au micro de nos confrères de BFMTV. Il continue : "comme tous les Français elle bénéficie de personnels médicaux qui sont totalement dévoués".

Le 25 mars dernier, la ministre donnait déjà des nouvelles sur son état de santé, indiquant qu'elle était sous oxygénation renforcée, et qu'elle se portait bien. Elle en a profité pour remercier le personnel soignant dans un tweet : "je tenais à remercier tous ceux qui m’ont envoyé des messages chaleureux, ils me touchent et me portent! Je suis prise en charge par des soignants exceptionnels et bénéficie désormais d’une oxygénothérapie renforcée", peut-on lire sur le réseau social.

Lors du remaniement, Roselyne Bachelot avait accepté le challenge de revenir en politique pour soutenir le monde culturel qu'elle affectionne tant – dont les musées, le cinéma et le spectacle vivant – et même si le secteur se porte mal depuis la fermeture des salles le 30 octobre 2020, la ministre de la Culture continuait de rencontrer les différents acteurs. La semaine dernière par exemple, elle se trouvait au Musée d'Orsay pour annoncer la restitution d'un tableau de Klimt à son propriétaire légitime, après avoir appris que la France l'avait acquis grâce à des spoliations nazies, puis ce vendredi, Roselyne Bachelot avait assisté à une captation de la troupe de l'Opéra de Paris qui tournait un spectacle à huis clos.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche