Covid : potentiellement "plus de 20 000 cas par jour début août" selon Olivier Véran

Par Laurent P., Alexandre G., Cécile D. · Publié le 14 juillet 2021 à 09h36
Tandis que les Français se préparent pour les vacances, à moins d'y être déjà, le ministre de la Santé Olivier Véran a alerté sur le risque de propagation du variant Delta, évoquant possiblement "plus de 20 000 cas par jour début août". Une mise en garde que le ministre de la Santé faisait déjà le 2 juillet dernier concernant la campagne de vaccination, et brandissant le risque d'une quatrième vague de contaminations dès cet été en raison du variant Delta.

"Aujourd'hui il n'y a pas de reprise épidémique, mais le variant Delta commence à augmenter" en France. Et il "risque de gâcher les vacances". Voilà l'avertissement que donnait le ministre de la Santé Olivier Véran, vendredi 2 juillet 2021. En déplacement dans un centre de vaccination de Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine, le ministre des Solidarités s'exprimait au sujet de la menace du variant Delta, extrêmement contagieux et qui n'arrête plus de faire de nouvelles victimes à travers l'Europe. 

Surtout, le variant Delta du Covid-19 fait planer la "menace d'une reprise épidémique dès cet été", alertait Olivier Véran. Découvert en Inde, cette nouvelle souche du coronavirus représente aujourd'hui un tiers des nouveaux cas positifs diagnostiqués en France. En Russie, la situation s'empire avec des records de contaminations en 24h battus chaque jour. 

Par conséquent, le ministre de la Santé appelait les Français à se vacciner en masse. "Il faut poursuivre et amplifier cette campagne de vaccination", martelait le membre du gouvernement, rappelant au passage que "1,5 million de doses" sont "disponibles" dans l'Hexagone à l'heure actuelle. "La campagne continue, nous pouvons faire plus, nous devons faire plus", estime le ministre.  

Ce dimanche 11 juillet, le ministre persiste et signe : "L’épidémie repart au cœur de l’été. Elle repart à partir des jeunes. Il va se passer la même chose que l’été dernier : les jeunes vont contaminer les moins jeunes et vous allez avoir une augmentation de la pression hospitalière", explique ainsi Olivier Véran chez nos confrères de Radio J. Et de poursuivre : "On est à environ 3000 nouveaux diagnostics par jour. Mais avec ce variant Delta, on pourrait avoir plus 20000 cas début août".

Et d'inciter encore une fois à la vaccination : "Sans la vaccination, nous aurions une vague bien plus importante que la précédente. Ceux qui attendent ne doivent pas attendre. Vous avez des jeunes qui feront des Covid longs. Vous pouvez avoir des troubles de la sexualité". Et de conclure : "La vaccination réduit l’impact sanitaire, mais si la vague est très haute, on aura quand même un impact sanitaire. Si nous étions tous vaccinés, nous n’en parlerions plus. On se concentrerait sur la reprise économique".

Covid: Portugal, Australie... ces pays qui durcissent leurs mesures sanitaires face au variant DeltaCovid: Portugal, Australie... ces pays qui durcissent leurs mesures sanitaires face au variant DeltaCovid: Portugal, Australie... ces pays qui durcissent leurs mesures sanitaires face au variant DeltaCovid: Portugal, Australie... ces pays qui durcissent leurs mesures sanitaires face au variant Delta Covid: Portugal, Australie... ces pays qui durcissent leurs mesures sanitaires face au variant Delta
Face à la progression du variant Delta, dit « indien », certains territoires ont décidé de serrer la vis. Australie, Portugal, Israël, Thaïlande, Bangladesh... tour d’horizon de ces pays où les mesures restrictives se multiplient afin de ralentir la propagation de ce variant indien. [Lire la suite]

Variant Delta : ce qu'il faut savoir sur cette forme du Covid qui menace la FranceVariant Delta : ce qu'il faut savoir sur cette forme du Covid qui menace la FranceVariant Delta : ce qu'il faut savoir sur cette forme du Covid qui menace la FranceVariant Delta : ce qu'il faut savoir sur cette forme du Covid qui menace la France Variant Delta : ce qu'il faut savoir sur cette forme du Covid qui menace la France
Sa progression rapide en France effraie tout le monde : le variant delta pourrait bien faire replonger la France dans une quatrième vague épidémique. Dans le Gers, deux personnes sont décédées des suites du Covid-19 et du variant delta. On fait le point sur cette menace. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires