Covid : le variant indien détecté dans au moins 53 territoires, selon l’OMS

Par Caroline J., Manon C. · Publié le 26 mai 2021 à 09h13 · Mis à jour le 26 mai 2021 à 10h10
L'Organisation Mondiale de la Santé révèle ce 26 mai 2021 que le variant B.1.617, plus communément appelé variant indien, a été détecté dans au moins 53 territoires du monde, principalement en Inde, mais aussi au Royaume-Uni. Toutefois, l’Organisation mondiale de la santé indique avoir constaté un recul de l’épidémie de Covid-19 en Europe ainsi qu'en Asie du Sud-Est.

Depuis plusieurs semaines maintenant, l'Inde fait face à une inquiétante reprise épidémique. Le 24 mai 2021, le pays a dépassé la barre des 300.000 décès dus au covid-19, selon le ministère de la santé. En raison du variant indien, identifié dans le pays en octobre dernier, le nombre de nouvelles contaminations ne cesse de progresser. 

L'Organisation Mondiale de la Santé juge d'ailleurs le variant B.1.617, plus communément appelé variant indien, comme "préoccupant". Ce mercredi 26 mai 2021, l'OMS révèle avoir détecté cette souche indienne dans au moins 53 territoires du monde. Selon ce rapport, le variant indien se caractérise par une transmissibilité accrue. Par ailleurs, une étude est encore en cours pour déterminer la gravité des cas concernée.

Si l'Inde est à ce jour le pays le plus touché par ce variant B.1.617, le Royaume-Uni est le second territoire où le plus grand nombre de cas de contaminations - du au variant indien - a été enregistré. 

Covid : le variant indien, plus contagieux, résisterait aux vaccins selon l'OMSCovid : le variant indien, plus contagieux, résisterait aux vaccins selon l'OMSCovid : le variant indien, plus contagieux, résisterait aux vaccins selon l'OMSCovid : le variant indien, plus contagieux, résisterait aux vaccins selon l'OMS Covid : le variant indien plus contagieux et résistant aux anticorps selon l'OMS
Selon l'OMS, le variant indien de la Covid serait plus contagieux et serait plus résistant aux anticorps, rendant les vaccins moins efficaces. Des observations rendues publiques samedi 8 mai, invitant les pays à la plus grande prudence à la détection de ces cas.

En revanche, dans ce dernier rapport, l'OMS dit avoir constaté une baisse du nombre de nouveaux cas et de décès du Covid-19, plus particulièrement en Europe et en Asie du Sud-Est. « Malgré une tendance mondiale à la baisse ces quatre dernières semaines, les cas de Covid-19 et les décès restent élevés et des hausses significatives ont été répertoriées dans nombre de pays à travers le monde », précise toutefois le document publié ce 26 mai par l’OMS.

L’Organisation mondiale de la Santé rapporte ainsi que l’Inde est le pays où a été recensé le plus grand nombre de nouveaux cas enregistrés sur les sept derniers jours avec 1 846 055 nouveau cas. Mais ce chiffre est en baisse de 23 %. Suivent l’Argentine (213 046, en hausse de 41 %), les États-Unis (188 410, en baisse de 20 %) et la Colombie (107 590, en baisse de 7 %).

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche