Fin du masque obligatoire à l'extérieur dans l'Oise pour les villes de moins de 10 000 habitants

Par Alexandre G. · Publié le 5 juin 2021 à 10h13 · Mis à jour le 5 juin 2021 à 10h14
Depuis jeudi 3 juin 2021, le port du masque n'est plus obligatoire en extérieur dans certaines communes de l'Oise. Les villes de moins de 10 000 habitants sont concernées par cet assouplissement des restrictions sanitaires, décidé conjointement par le gouvernement et la préfecture.

Plus besoin de porter le masque dans l'Oise. Du moins, si l'on habite dans une ville de moins de 10 000 habitants. Comme l'a annoncé mercredi soir la préfecture du département situé dans l'Île-de-France, le port du masque en extérieur n'est plus obligatoire dans l'Oise, à l'exception des 13 villes qui ont une population plus importante. La mesure entre en vigueur à compter du jeudi 3 juin 2021. 

Dans un communiqué, les autorités préfectorales à l'origine de la décision expliquent les raisons de cet assouplissement bienvenu. "Compte tenu de l'évolution de la situation sanitaire, l'obligation de port du masque dans l'espace public évolue", soulignent-elles. D'ailleurs, c'est précisément à ce moment que le président de la République Emmanuel Macron, en déplacement dans le Lot en plein "tour de France" du déconfinement, précisait que la fin du port du masque en extérieur devra se faire "de manière différenciée sur le territoire". 

Forcément, cet assouplissement n'allège en rien certaines restrictions sanitaires encore en vigueur. Dans les lieux couverts, les lieux ouverts au public comme les marchés, ou encore autour des écoles, collèges et lycées (périmètre de 50m), les jours de classe, le port du masque reste obligatoire. Même restriction pour les entrées et sorties des centres commerciaux de l'Oise, ou encore dans les parkings. 

Pour vous faciliter la tâche, voici la liste des villes de plus de 10 000 âmes qui restent sous le coup du port du masque en extérieur. Beauvais, Nogent-sur-Oise, Chambly, Clermont, Chantilly, Pont-Sainte-Maxence, Crépy-en-Valois, Méru, Creil, Compiègne, Senlis, Montataire et Noyon sont les villes concernées. Si les habitants espèrent s'affranchir du masque barrière rapidement, il faudra encore attendre que les indicateurs de l'épidémie redescendent encore, sachant que "les taux d'incidence restent élevés dans les communautés d'agglomération de Creil Sud Oise et de la région de Compiègne et de la Basse Automne" alertent les autorités sanitaires. 

Visuel Paris vélo quaiVisuel Paris vélo quaiVisuel Paris vélo quaiVisuel Paris vélo quai Coronavirus à Paris et en Ile-de-France ce samedi 5 juin
Découvrez les dernières informations concernant la pandémie de Covid-19 qui progresse à Paris et en Île-de-France. Ce samedi 5 juin 2021, on fait le point sur les actualités franciliennes, les restrictions et l'évolution de la maladie. L'Ile-de-France comme la France entière se déconfine progressivement, découvrez les mesures mises en place et toutes les annonces concernant la région parisienne et la campagne de vaccination qui s'intensifie.

Visuel Paris Tour Eiffel nuitVisuel Paris Tour Eiffel nuitVisuel Paris Tour Eiffel nuitVisuel Paris Tour Eiffel nuit Île-de-France : évolution de la situation sanitaire dans la région ce mercredi 16 juin 2021
Quelle est la situation sanitaire en Île-de-France ce mercredi 16 juin 2021 ? On découvre ensemble les indicateurs qui permettent d'évaluer l'évolution de l'épidémie dans les départements de Paris (75), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), l'Essonne (91), les Hauts-de-Seine (92) , la Seine-Saint-Denis (93), le Val-de-Marne (94) et le Val-d'Oise (95).

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche