Covid : port du masque obligatoire et fermeture des restaurants à 23h dans les Pyrénées-Orientales

Par Cécile D., Rizhlaine F. · Publié le 17 juillet 2021 à 13h48 · Mis à jour le 19 juillet 2021 à 10h05
Face à la propagation du variant Delta, plusieurs communes françaises ont décidées de réinstaurer le port du masque obligatoire en extérieur, pour freiner l'épidémie de Covid-19. Dans les Pyrénées-Orientales, la préfecture a même décidé de fermer les bars et les restaurants après 23h, du 18 juillet au 2 août 2021.

À peine retrouve-t-on un air de retour à la vie d'avant que l'épidémie de Covid-19 remonte sur le ring. Après une amélioration conséquence de la situation sanitaire au début de l'été, voilà que les variants du coronavirus viennent à nouveau changer la donne. C'est au tour du variant Delta de mettre en danger la santé des Européens. On estime que ce mutant est déjà 60% plus transmissible que le variant Alpha (anciennement anglais), qui a déjà remplacé la souche historique en France, causant ainsi la troisième vague au sortir du second confinement. 

À présent, c'est le variant Delta qui s'apprête à son tour à remplacer tous les variants détectés dans l'hexagone. Celui-ci est déjà à l'origine du rebond épidémique que connaît la France depuis quelques jours. Une progression fulgurante qui fait planer l'ombre d'une quatrième vague dans un horizon trop proche. 

Le port du masque obligatoire en extérieur, abandonné mi-juin presque en même temps que le couvre-feu, fait donc son retour dans quelques villes de France. Ainsi, au Touquet, il est de nouveau imposé dans les quartiers les plus fréquentés pour les plus de 11 ans. À Saint-Malo, il est obligatoire de 11h à 21h en ville et dans certains lieux fréquentés tels que les marchés. Du côté des Landes, Dax et Mont-de-Marsan voient le retour de cette mesure dans certaines rues fréquentées le week-end. Le maire de Nice se préparerait également à remettre en place cette restriction.  

Quelques semaines après les annonces de ces maires inquiets, d'autres élus locaux décident eux aussi de réimposer des mesures plus strictes à leur population.

Ce samedi 17 juillet, le port du masque redevient obligatoire dans l'espace public de toutes les communes des Pyrénées-Orientales, à l'exception des plages et des grands espaces naturels. Cette mesure s'applique à toutes les personnes de plus de 11 ans. La préfecture explique sa décision dans un arrêté, qui constate une : « forte augmentation des cas de contamination (...) faisant passer le taux d'incidence de 12,7 le 2 juillet à 210,9 le 15 juillet. À la même date, le taux de positivité des tests s'établit à 5,4% contre 1,3 au plan national. »

Un arrêté semblable a été pris dans le Pas-de-Calais, l'Oise et le Var, et à Toulouse, Lille, Montpellier ou Troyes, qui imposent le masque dans le centre-ville et les rues les plus fréquentées.

De nouvelles restrictions

Les mesures se durcissent dans les Pyrénées-Orientales : samedi 17 juillet, dans la matinée, la préfecture a publié un arrêté stipulant que les bars, restaurants et établissements de plage doivent fermer leurs portes dès 23 heures. Cette règle entre en vigueur le 18 juillet à 23 heures, et reste en place jusqu'au 2 août, 6 heures.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche