Covid : des sportifs déclarent suspendre leur saison après une "réaction au vaccin", selon eux

Par Graziella L. · Publié le 2 octobre 2021 à 14h56
Le tennisman Jérémy Chardy a annoncé suspendre sa saison, handicapé physiquement selon lui à cause d'une réaction au vaccin contre le Covid-19. C'est également le cas du triathlète français Antoine Méchin et de Christophe Lemaitre, qui n'a pas pu se rendre aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Les vaccins contre le Covid-19 peuvent parfois occasionner des effets secondaires, généralement bénins. Cependant, certaines personnes auraient été touchées plus gravement et se retrouveraient diminuées après une réaction au vaccin, selon eux. C'est notamment le cas du tennisman français Jérémy Chardy, contraint de suspendre sa saison, comme il l'annonçait le 24 septembre à l'AFP.

"Depuis que j'ai eu mon vaccin, j'ai un problème, j'enchaîne les galères. Du coup, je ne peux pas m'entraîner, je ne peux pas jouer", déplore-t-il en expliquant ressentir de violentes douleurs partout dans le corps dès qu'il fait un effort physique. Vacciné avec Pfizer, le sportif, 73ème mondial, s'est interrogé sur la provenance de ces douleurs handicapantes. Il explique être allé voir deux médecins, avoir fait des tests, "donc je sais ce que j'ai et le plus important c'est de me soigner". Plus près de la fin de sa carrière que du début, il regrette cette perte de temps et "d'avoir fait le vaccin, mais je ne pouvais pas savoir". "Le problème, c'est qu'on n'a pas de recul sur le vaccin. Il y a des personnes qui ont eu des choses similaires, mais les durées ont été vraiment différentes", ajoute Jérémy Chardy.

Un autre sportif a annoncé devoir mettre un terme à sa saison, suite, selon lui, à une réaction au vaccin Moderna, cette fois. Antoine Méchin, triathlète français évoquait fin septembre auprès de Sud Ouest, son embolie pulmonaire, qu'il affirme liée au vaccin. D'après lui, le médecin cardiologue de la clinique du sport de Bordeaux lui a expliqué "qu'ils n'ont jamais vu ça (lui et ses collègues) depuis quelques temps avec un nombre croissant de patients sportifs dans le même cas". Sous traitement, il espère retrouver ses capacités pulmonaires dans les mois à venir et indique également qu'il "ne se referait pas vacciner si c'était à refaire".

Avant cela, en juin 2021, peu avant les Jeux Olympiques de Tokyo, l'athlète Christophe Lemaitre indiquait ne pas pouvoir se rendre à la compétition, après avoir évoqué une "mauvaise réaction" au vaccin contre le Covid-19.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche