Omicron : Une baisse "partielle de l'efficacité du vaccin" mais des "résultats à confirmer"

Par Manon C. · Publié le 8 décembre 2021 à 17h17
D'après la professeure Anne-Claude Crémieux, les vaccins seraient partiellement moins efficaces contre le nouveau variant Omicron, selon une étude.

Interrogée ce mercredi 8 décembre 2021 au micro de France Info sur l'efficacité des vaccins face au nouveau variant Omicron, la professeure Anne-Claude Crémieux déclare que "malheureusement, (selon) les premières nouvelles qui nous arrivent d'Afrique du Sud, il y a une baisse de l'efficacité du vaccin, qui a l'air importante". Néanmoins, "la baisse est importante mais elle est partielle." détaille la spécialiste de maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Louis à Paris. 

Et d'expliquer : "Les anticorps neutralisants suscités par le vaccin neutralisent beaucoup moins bien ce variant Omicron par rapport aux autres variants d'après ces premiers résultats qui restent à confirmer. Cet échappement n'est que partiel. Quelqu'un qui a eu une infection avant de se faire vacciner, son sérum reste efficace sur ce variant Omicron. Les anticorps neutralisants, il va en falloir plus ou éventuellement modifier le vaccin, mais en tout cas, on garde un niveau de protection résiduel.

Pour autant, Anne-Claude Crémieux explique que les scientifiques ne s'est pas prononcés sur l'efficacité de la troisième dose de vaccin contre le variant Omicron. Il est "possible que le rappel nous permette d'avoir cette fameuse protection contre les formes sévères." 

De plus amples études sont actuellement menées afin de déterminer la viralité et la dangerosité du variant Omicron.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche