Covid : un risque de pénuries alimentaires à cause du variant Omicron ?

Par Graziella L. · Publié le 8 janvier 2022 à 11h09
Le variant Omicron chamboule le bon fonctionnement de la société, à cause de sa forte contagiosité, ce qui fait craindre des interruptions de la chaîne alimentaire dans les semaines à venir.

Alors que le variant Omicron poursuit sa course folle en France, la désorganisation de la société commence à se faire sentir. Avec un grand nombre de personnes malades ou cas-contact et à cause des règles d'isolement, les absences au travail se multiplient, quelles que soient les branches. Ce qui fait craindre une interruption de la chaine alimentaire dans quelques semaines, et des pénuries en cascade.

"Aujourd'hui, je veux être vraiment rassurant", a déclaré le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie. "On fait le point régulièrement avec l'ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire. Aujourd'hui la situation tient, grâce à l'engagement de l'ensemble de ses acteurs", a-t-il ajouté. Les représentants du secteur vont se réunir à Bercy ce lundi pour "s'assurer que la logistique tient bien".

La situation est suivie avec attention en haut lieu, car des pénuries alimentaires mettraient à mal le pays. Tous les acteurs du secteur se veulent rassurants et indiquent qu'il n'y a "aucune alerte particulière", ni de "difficultés en approvisionnement". "A ce stade, côté transporteurs ou côté distribution, on n'a identifié aucune difficulté majeure", estime Jean-Marc Rivera, secrétaire général de l'Organisation des transporteurs routiers européens. L'absentéisme actuel y est de 5 à 6%, un chiffre assez classique selon lui.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche