Sport Social Business Lab, l'incubateur pour les sportifs en reconversion

Dans la dynamique des Jeux Olympiques de Paris 2024, le premier accélérateur de startups pour les sportifs de haut niveau en reconversion, le Sport Social Business Lab aide les jeunes pousses au service d'une cause sociale ou environnementale.

Le premier incubateur au monde pour les sportifs en reconversion, le Sport Social Business Lab, compte bien apporter sa pierre à l'édifice des Jeux Olympiques de Paris 2024. Objectif ? Proposer une passerelle entre vie sportive et vie professionnelle, à d'anciens sportifs de haut niveau souhaitant créer des jeunes pousses engagées au service d'une cause environnementale ou sociale.

Créé en juin 2017, l'incubateur est soutenu par la Mairie de Paris, Paris&Co, la MAIF, l'Union Européenne ou encore ...le Comité pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Précisément à l'occasion du lancement de cet accélérateur un peu particulier, la Maire de Paris Anne Hidalgo ainsi que Muhammad Yunus, Prix Nobel de la Paix en 2006, étaient présent pour la présentation au Canaux de la première promotion, composée de 10 start-ups, toutes orientées vers un projet social ou en faveur de l'environnement. Teddy Riner, Tony Estanguet et Sarah Ourahmoune sont les champions et vice-champions olympiques parrains de l'accélérateur. 

La mission du lab ? Aider les sportifs dans leur reconversion, à travers un programme d'accélération dédié. Suivi personnalisé, formations auprès d'experts dans des domaines spécifiques, accompagnement à la levée de fonds : autant de promesses alléchantes pour tous les ex-sportifs désireux d'innover avec la force de leurs compétences. 

Alexandre G.
Dernière modification le 26 août 2019

Informations pratiques

Site officiel
sport.socialbusinesslab.co

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche