Les jardins de La maison Claude Monet à Giverny

< >
Par My de Sortiraparis · Photos par My de Sortiraparis · Publié le 12 février 2024 à 14h18
Les jardins de la Maison de Claude Monet à Giverny sont connus dans le monde entier. On s'y presse au printemps pour découvrir les premières floraisons et sa belle glycine au mois de mai mais saviez-vous que ses couleurs d'automne n'ont rien à lui envier. Dahlias, asters et capucines à profusion viennent se mêler aux sublimes teintes jaunes et rouges des vignes et des arbres. Découvrez les jardins en vidéo.

Claude Monet est plus que jamais à l'honneur cette année. Avec une exposition Monet-Mitchell à la Fondation Louis Vuitton ou encore l'ouverture de la nouvelle maison impressionniste de Monet à Argenteuil, on n'a pas fini d'entendre parler de lui. 

On profite de la douceur de cet automne pour faire un saut à la découverte de la fameuse Maison de Claude Monet à Giverny dont les jardins ont tant inspiré l'artiste. Notez qu'ils sont ouverts encore jusqu'au 1er novembre. On profite donc des vacances de la Toussaint pour faire cette sublime découverte qui a de quoi ravir les mateurs de jardins comme les amateurs de culture

Vidéo des Jardins de Claude Monet de Giverny à l'automne :

En septembre et on octobre, on aurait tendance à croire que la floraison se raréfie dans les jardins et qu'ils sont moins beaux à visiter à cette époque de l'année, pourtant, vous avez tort. En effet, les fleurs ne manquent pas, bien au contraire et les jolies teintes des arbres et feuilles d'automne apporte une beauté incomparable au site historique. 

Les jardins de la maison de Claude Monet se divisent en deux parties, d'un côté, on retrouve le Clos Normand, le jardin de fleurs qui fait face à la maison et sur lequel la maison donne vue, et de l'autre côté du passage sous-terrain, le Jardin d'eau d'inspiration japonaise où nymphéas et ponts se dévoilent. 

Le Clos Normand d'environ un hectare est composé de belles allées en perspectives. Symétries et couleurs vous y attendent. En cette saison, les amarantes, asters, capucines, chrysanthèmes, dahlias, mufliers, roses, géraniums, lavandes, clématites et autres colchiques, tournesols et cosmos viennent composer le décor de ces allées luxuriantes. 

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

La maison, qu'on vous recommande chaudement de visiter pour vous imprégner de l'univers du peintre et se son inspiration, se pare quant à elle de jolies teintes rouges avec la vigne qui serpente la façade, apportant ainsi un joli contraste avec la fameuse teinte verte si chère à Monet.

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

On passe ensuite du côté du Jardin d'Eau, ce jardin qui fût le plus gros de l'inspiration de Monet dans ses dernières années. C'est en 1893, 10 après son arrivée à Giverny que Monet achète le terrain qui avoisine sa propriété, de l'autre côté de la voie de chemin de fer. Il est traversé par un petit cours d'eau, le Ru, une dérivation de l'Epte. Il y fait creuse ses premiers bassins où il y installe des plantes pour le moins exotique pour l'époque. 

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Il déclare à l'époque dans une lettre au préfet, suite à des plaintes des riverains ayant peur d'empoisonnement des cours d'eau : "Il ne s'agit là que d'une chose d'agrément et pour le plaisir des yeux, et aussi d'un but de motif à peindre ; je ne cultive dans ce bassin que des plantes telles que nénuphars, roseaux, iris de différentes variétés qui croissent généralement à l'état spontané le long de notre rivière, et il ne peut être question d'empoisonnement de l'eau."

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Il fait alors construire un pont japonais qui, contrairement à la tradition, se distingue par sa fameuse couleur verte. Dans ce jardin, on retrouve évidemment l'inspiration orientale de par le choix des végétaux qui le compose : bambous, gingkos biloba, érables, pivoines du Japon, lys et saules pleureurs viennent former le décor autours du plan d'eau où les nénuphars et roseaux prolifèrent. 

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

C'est en 1897 qu'il commence à peindre les nymphéas en s'inspirant des variations de couleurs du site à diffiérentes période du jour et de l'année. En résulte aujourd'hui l'un de ses plus grand chef-d'œuvre qu'on peut admirer au Musée de l'Orangerie à Paris ou encore à la Fondation Vuitton actuellement. 

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

Les Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automneLes Jardins de la Maison Claude Monet à l'automne

En cette saison, on se plait à admirer les quelques nénuphars encore présents qui se conjuguent à merveille avec les teintes rouges et or des feuilles d'automne. On est presque à la limite d'une envie de peindre en admirant ce cadre magique. 

Alors, et si on s'offrait une visite d'automne avant d'attendre la floraison du printemps ? Pensez à réserver vos billets, la réservation en ligne n'est pas obligatoire, mais elle reste recommandée les week-ends et jours fériés.

Que faire à Paris, par arrondissement et par quartier Que faire à Paris par arrondissement ? Que faire à Paris par quartier ?
Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 29 mars 2024 au 1er novembre 2024

×

    Lieu

    Fondation Claude Monet
    27620 Giverny

    Tarifs
    Moins de 7 ans : Gratuit
    Handicapé PMR : 5,5€
    7-17 ans et étudiants : 6,5€
    Billet adulte : 11€

    Âge recommandé
    Tout public

    Site officiel
    fondation-monet.com

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche