Rashid rana - perpétuel paradoxe

Pour la première fois en France, le plus grand artiste pakistanais contemporain s’expose au milieu des chefs d’œuvres asiatiques du Musée Guimet.
Ses œuvres déroutent, perturbent l’œil et les micro-incrustations de détails finissent par révéler une vérité cachée. Considéré comme le plus grand artiste pakistanais, Rashid Rana, joue avec ses montages dephotographies numériques, ses sculptures et ses installations vidéos avec les doubles sens et les visions opposées.

Ce qu’il appelle le « perpétuel paradoxe » du monde d’aujourd’hui, où toute image, toute idée est également constituée de son contraire.

C’est à travers une vingtaine de ses œuvres exposées au Musée Guimet que vous pourrez découvrir pour la première fois en France le talent singulier de Rashid Rana qui associe le vu et le non vu pour mieux montrer les antagonismes entre les cultures.

Originalité de cette présentation, ces pièces seront dispersées dans la collection permanente du musée et ainsi mises en regard avec des œuvres asiatiques millénaires. Une confrontation saisissante entre art contemporain et patrimoine ancien.

En outre, vous pourrez aussi profiter d’une autre exposition temporaire dédiée au Pakistan sur les arts si particuliers du royaume du Gandhâra (Ier au VIème siècle). Une occasion unique d’admirer 200 œuvres de style gréco-bouddhique, mêlant art classique grec et art indien.

Source : nouveau-paris-en-ile-de-france.fr


Caroline J.
Dernière modification le 11 août 2010

Informations pratiques

Horaires
Du 7 juillet 2010 au 15 novembre 2010

×

    Lieu

    6, place d'Iéna
    75 Paris

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche