Résonnances

Résonnances aborde plusieurs latitudes offertes par le monde de l’estampe d’aujourd’hui, depuis les arts figuratifs jusqu’à l’abstraction lyrique en passant par l’art concret.



Le blues, le jazz, la musique ethnique habitent depuis longtemps les réalisations de Kikie Crèvecoeur. Pierre Alechinsky, joueur de clarinette à ses heures, a illustré avec bonheur des partitions de Michel Portal.



L’art construit regorge de connotations musicales. Une rythmique s’en dégage inévitablement, le jeu des couleurs, leurs déclinaisons ou leur absence même suggèrent des sons ou des silences. Les bruissements de formes, les frémissements de lignes, les explosions chromatiques viennent renforcer l’illusion sonore et donner raison à Jo Delahaut lorsqu’il note La couleur : musique du ciel, parure du monde .



L’abstraction au sens large se prête à tous les cheminements intérieurs : Les arabesques en sérigraphie de Peter Cunliffe invitent au voyage avec les Songs of Araby , tandis que Chantal Hardy berce les songes au moyen d'une Flûte en soie.



Les images détournées ont fait les beaux jours du surréalisme et continuent à émailler les carnets de nombreux artistes pour le plus grand plaisir du public. Olivier O. Olivier, qui fut membre du Groupe Panique aux côtés de Roland Topor et d’Arrabal, manie avec délice les analogies aberrantes qu'il traite dans un style figuratif parfaitement impassible.
Ouvert tous les jours sauf lundis et jours fériés de 11h à 19h.
3 euros TR:2 euros
Mélanie B.
Dernière modification le 1 janvier 2008

Informations pratiques

Horaires
Du 24 février 2006 au 6 avril 2006

×

    Lieu

    7, rue Venise
    75004 Paris 4

    Vous souhaitez communiquer sur Sortir À Paris ?
    ↪ Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises.
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche