L'Empire des sens, l'exposition érotique au musée Cognacq-Jay à voir en 2021

Par Cécile D. · Publié le 2 février 2021 à 11h58 · Mis à jour le 2 février 2021 à 13h09
L'exposition "L'Empire des sens. De François Boucher à Jean-Baptiste Greuze" donne une touche d'érotisme au musée Cognacq-Jay. Avec cette exposition, laissez-vous séduire par les peintres du XVIIIe siècle. A découvrir dès la réouverture du musée en 2021.

L'exposition L'Empire des sens apporte une ambiance sensuelle au musée Cognacq-Jay. Une soixantaine de peintures et dessins y offrent un regard sur l'intimité et le libertinage qui ont marqué le XVIIIe siècle. L'exposition, initialement prévu du 2 décembre 2020 au 28 mars 2021 à l'occasion du 250e anniversaire de la mort du peintre François Boucher, se tiendra finalement en 2021.

L'artiste était le premier peintre du roi Louis XV et était considéré comme étant un maître des tableaux érotiques et licencieux. L'exposition du musée Cognacq-Jay rassemble ses œuvres les plus osées, aux côtés de travaux de ses confrères : Jean-Baptiste Greuze, Jean-Honoré Fragonard ou Antoine Watteau. Ces tableaux sont issus de collections internationales, publiques et privées. Certains seront exposés au grand public pour la première fois en France. 

L'Empire des sens, l'exposition érotique au musée Cognacq-JayL'Empire des sens, l'exposition érotique au musée Cognacq-JayL'Empire des sens, l'exposition érotique au musée Cognacq-JayL'Empire des sens, l'exposition érotique au musée Cognacq-Jay

La visite de l'exposition commence en douceur, avec les premiers émois des personnages. Au fil des œuvres, le désir monte progressivement, jusqu'à l'assouvissement de ceux-ci. L'Empire des sens. De François Boucher à Jean-Baptiste Greuze est un voyage érotique vers le XVIIIe siècle. Ces images du passé révèlent la place du plaisir sensuel et des femmes dans la société des Lumières. 

Jeux amoureux, gestes chastes, pulsions violentes ou passions dévorantes, les peintres représentent l'amour sous toutes ses formes. Il se répondent à travers leurs œuvres, se défient, et dialoguent aussi avec la littérature libertine si populaire à l'époque.

Le Musée Cognacq-Jay a également préparé, en fin d'exposition, un cabinet d'erotica très spécial, qui met en lumière une soixantaine d’objets extraordinaires à caractère pornographique - peintures, miniatures, boîtes à secrets, livres factices, etc. Ces objets inédits dévoilent les rivages les plus secrets de l’imaginaire érotique du siècle des Lumières et flirtent avec les frontières de l'interdit.

Venez découvrir le Paris libertin du XVIIIe siècle, une ville passionnée et amoureuse.

Informations pratiques

Lieu

8, rue Elzévir
75003 Paris 3

Accès
Métro ligne 1 station "Saint-Paul"

Tarifs
tarif réduit : 6 €
plein tarif : 8 €

Site officiel
www.museecognacqjay.paris.fr

Plus d'informations
Le musée est ouvert tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche