Global(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photos

< >
Par Elodie D., Cécile D. · Photos par Cécile D. · Publié le 30 novembre 2020 à 15h50 · Mis à jour le 30 novembre 2020 à 16h19
L’exposition Global(e) Résistance visible au Centre Pompidou met en avant plus de soixante artistes d’Afrique, Moyen-Orient, Asie, et d’Amérique latine pour une plongée dans la résistance : résistance face au racisme, résistance face au sexisme, résistance face au capitalisme et au despotisme. Prévue du 29 juillet 2020 au 4 janvier 2021, l'exposition est fermée jusqu'à nouvel ordre.

Le Centre Pompidou donne la parole aux artistes engagés des pays du Sud dans une grande exposition intitulée Global(e) Résistance, une belle proposition qui met en avant les œuvres acquises par le musée depuis la dernière décennie. L’exposition nous raconte des trajectoires de vie certes différentes, mais amenant toujours cette même volonté de lutter contre des injustices.

Dans la galerie d’art graphique du musée, le parcours est ponctué de slogans imprimés sur les murs, réalisés à partir d’œuvres de Barthélémy Toguo. Le projet met en lumière les contestations politiques à l’heure des décolonisations et de l’effondrement des idéologies communistes après 1989. Puis, il dévie sur les luttes contre les inégalités hommes-femmes et les questions de genre.

Global(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photosGlobal(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photosGlobal(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photosGlobal(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photos

Des œuvres-manifestes ouvrent l’exposition : la sculpture Rédemption de Barthélémy Toguo, suivie des œuvres de Guy Ben Ner et Khalil Rabah évoquant le conflit israélo-palestinien, celle de Teresa Margolles faisant écho à la frontière mexicaine. L'artiste Yin Xiuzhen évoque les conflits armés et Nadia Kaabi-Linke, l’errance des migrants et des sans-abris. Au total, une soixantaine d’artistes sont ainsi présentés.

Plus qu’une simple exposition, le Centre Pompidou présente un manifeste. Un salon et des vitrines documentaires nous attendent  à l’entrée du niveau 4. Ils présentent également les engagements de certains « lieux » de l’activisme basés en France.

Global(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photosGlobal(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photosGlobal(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photosGlobal(e) résistance : l'exposition engagée au Centre Pompidou, nos photos

En plus de cette exposition, le billet donne le droit aux expositions Christo et Jeanne-Claude (jusqu’au 19 octobre 2020), Prix Marcel Duchamp 2020 (du 7 octobre 2020 au 4 janvier 2021) Martin Barré (du 14 octobre 2020 au 4 janvier 2021) et Matisse, comme un roman (21 octobre 2020 au 22 février 2021)

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 29 juillet 2020 au 29 octobre 2020

×

    Lieu

    Place Georges-Pompidou
    75004 Paris 4

    Accès
    Métro ligne 11 station "Rambuteau"

    Tarifs
    Tarif -26 ans UE, handicapés, chômeurs : Gratuit
    Tarif plein : 14 €

    Site officiel
    www.centrepompidou.fr

    Plus d'informations
    Horaires : 11h-21h sauf le mardi

    Prévision d'affluence
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche