Confinement : des activités nature et green à faire chez soi

Par Caroline J. · Publié le 26 mars 2020 à 15h22 · Mis à jour le 26 mars 2020 à 16h12
Cette période de confinement est l’occasion pour beaucoup de revenir à l’essentiel. Alors pour toutes celles et ceux qui veulent développer leur main verte, découvrez quatre idées green et nature à faire chez soi en intérieur.

Lire, jouer aux jeux vidéo, cuisiner, faire du sport ou encore regarder des concerts en live depuis son canapé… en cette période de confinement, les activités à faire chez soi sont nombreuses. Pour d’autres, c’est aussi l’occasion de revenir aux choses essentielles et de se rapprocher des végétaux.

S’il n’est pas facile de développer sa main verte dans un appartement à Paris, quelques activités green, à faire chez soi seul(e) ou à plusieurs en famille, sont toutefois possibles. Merci Raymond, startup écoresponsable spécialisée dans la végétalisation et l'agriculture urbaine, vous en dévoile quelques-unes !

Faire ses propres boutures

Confinement : des activités nature et green à faire chez soiConfinement : des activités nature et green à faire chez soiConfinement : des activités nature et green à faire chez soiConfinement : des activités nature et green à faire chez soi


Ail, basilic, oignons nouveaux, laitue… les possibilités sont nombreuses. Pour cela, rien de plus simple : il vous faut des pots, de l'eau, de la terre et une paire de ciseaux. Par exemple, pour le basilic, coupez des tiges de 10cm, choisissez un emplacement ensoleillé et changez régulièrement l’eau avant de les planter dans un pot dès qu’il y a les nouvelles racines.

Fabriquer un terrarium

Merci Raymond vous explique également comment confectionner un terrarium avec d’anciens bocaux. Munissez-vous tout d’abord d’un pot qui se ferme. Déposez-y au fond des billes d'argile, puis les minéraux, le terreau et n’oubliez pas d’y faire un petit trou au centre pour y planter la plante souhaitée. Ajoutez ensuite de la mousse et des cailloux pour l’aspect décoratif. Enfin, arrosez et laissez ouvert durant 48 heures avant fermer le pot. Petit conseil, tous les quatre à cinq mois, touchez la mousse. Si elle est humide, le terrarium n'a pas besoin d'être arrosé.

Créer sa propre jardinière balconnière

Envie d’embellir votre balcon ? Pour cela, munissez-vous d’épingles, d’une machine à coudre, de ciseaux, d’un fil pour tissus d'extérieur, et de géotextile. Pour confectionner votre propre jardinière balconnière, Merci Raymonde vous conseille de doubler sur les deux extrémités en haut et en bas (40 cm), de coudre les bords en laissant la partie centrale libre et enfin de fixer la jardinière avec un fil entre la jardinière et la balconnière.

Confinement : des activités nature et green à faire chez soi

Faire pousser un noyau d'avocat

Enfin, dernier conseil prodigué cette fois-ci par la startup française Mon Petit Coin Vert, qui vous explique comment faire pousser un noyau d’avocat. Pour y arriver, vous avez juste besoin d’un noyau d’avocat et de cure-dents ou de piques. Une fois le noyau nettoyé à l’eau claire, identifiez la pointe qui devra être positionnée vers le haut. Ensuite, plantez-y trois cure-dents que vous positionnerez sur un récipient, comme un verre par exemple, de façon à immerger la partie basse du noyau. Au bout de quelques semaines, le noyau va se fendre et laisser apparaître de petites racines. Vous pourrez ensuite planter votre noyau dans du terreau.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche