Mondial de l'automobile : le concept-car

Véritable institution de tout Mondial de l'Automobile qui se respecte, le concept-car possède une raison bien particulière d'être si présent.
Prototype de salon, le concept-car est développé par les constructeurs afin de montrer leur savoir faire, ainsi que les évolutions éventuelles que pourra présenter la marque dans un futur plus ou moins proche. Les voitures sont présentées au public et aux professionnels, ils peuvent ainsi recueillir des commentaires, des critiques et des conseils.

Le modèle peut être unique, ou bien déjà dans une logique de création en série. C'est à la main que le véhicule est construit, il est fragile et non homologué biensur, donc impossible de rouler avec. Seuls quelques privilégiés obtiennent la permission de tester un concept-car sur un circuit. Mais les véhicules finissent généralement en usine, ou bien en exposition dans des concessionnaires.

Le concept a évolué en même temps que l'automobile. Il est passé de la voiture de rêve dans les années 50, au prototype de salon dans les années 60-70, pour finalement devenir concept-car dans les années 90 à Tokyo. Tous les constructeurs ressentent aujourd'hui le devoir de présenter ces prototypes dans les grands salons automobiles. C'est une tradition, mais avant tout une stratégie menant à l'évolution de la marque.

A titre d'exemple, la Renault Laguna fut présentée en tant que concept-car en 1990 au Mondial de l'automobile de Paris. 4 ans plus tard le modèle était produit en série et commercialisé à travers la France et même plus.


L.
Dernière modification le 26 août 2008

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche