BLUE, le dernier Disneynature nous plonge au coeur de l'Océan

Avec BLUE, Disneynature nous propose une immersion au coeur de l'océan, qui bien que représentant 70% de la surface de la Terre, recèle encore de nombreux mystères. Un film à découvrir au cinéma à partir du 28 mars 2018.

Disneynature, est un label de Walt Disney Studios Entertainment créé en 2008 qui propose au grand public de découvrir au cinéma des "histoires inventées par la nature, pour émerveiller, faire aimer et donner envie de protéger". BLUE, le 9ème film proposé par ce label en moins de 10 ans est réalisé par Keith Scholey (FELINS, GRIZZLY), co-réalisé par Alastair Fothergill (UN JOUR SUR TERRE, FELINS, GRIZZLY,CHIMPANZES, AU ROYAUME DES SINGES), et son histoire est racontée par la comédienne Cécile de France.

Synopsis :

BLUE est une plongée au cœur de l’Océan pour découvrir, comprendre, aimer un monde encore mystérieux et surprenant. Un monde où la nature invente des couleurs, des formes et des sons merveilleux.

L'Océan est unique, seuls les hommes le mettent au pluriel. Il est partout, recouvre plus de 70% de la Terre et donne à notre maison sa couleur et son nom : la planète bleue.

Dans cet environnement somptueux et fragile, les dauphins seront nos  guides pour partager cette grande histoire de l'Océan qui est celle de nos origines et notre avenir. Une histoire universelle qui résonne en chacun de nous.

Bande-annonce :

Découvrez cinq faits, importants à connaître, sur notre belle planète bleue :

L’océan joue un rôle fondamental pour la vie sur Terre
L’océan figure au cœur de nos vies, de notre quotidien. Véritable poumon bleu de notre planète - avec son homologue terrestre les forêts - il fabrique l’oxygène que nous respirons, dépollue l’air de ses toxines et fait office de véritable climatiseur. Il est aussi une source essentielle de nourriture pour des millions de personnes ainsi que le lieu de véritables enjeux économiques et géopolitiques.

L’océan abrite une multitude d’écosystèmes 
L’océan est multiple et abrite une kyrielle d’écosystèmes. Tombants rocheux, herbiers de posidonies, vastes plaines sableuses, récifs coralliens, volcans sous-marins, forêt de kelps géants… C’est également au plus profond de l'océan que se rencontre la plus longue chaine montagneuse, s’étendant de l’océan Arctique jusqu’au cœur de l’Atlantique, quatre fois plus longue que l’Himalaya, les Andes et les Rocheuses réunies. Quant au point le plus profond, il est détenu par la fosse des Mariannes, au large de l’île de Guam, avec un record de 10911 mètres.

Les récifs coralliens abritent 30% des espèces connues dans l’océan
Les récifs coralliens couvrent moins de 1% de la surface de l’océan alors qu’ils abritent 30% des espèces connues. C’est une énorme diversité spécifique, comparable sur terre aux forêts tropicales.

Véritables cités construites par de minuscules animaux associés à des algues, les récifs coralliens couvrent 300 000 km2 et abritent des milliers d’espèces de poissons, de mammifères, de reptiles ainsi que tous les groupes majeurs d’invertébrés tels qu’éponges, vers marins, crustacés, mollusques ou encore échinodermes.

Seuls 5% des mers et de l’océan ont été explorés
Notre planète est dominée par l’élément liquide, les mers et l’océan couvrant 71% de sa surface. Pourtant, seuls 5% d’entre eux ont à ce jour été explorés et étudiés. C’est encore - malgré les prouesses scientifiques - une Terra Incognita.  Néanmoins, les nouvelles technologies nous permettent de faire des découvertes surprenantes et de voir ce que personne n’avait encore observé, notamment au plus profond de cet Océan.

L’océan appartient aux milieux les plus menacés
La température qui monte, la pollution, la destruction pure et simple, la montée du niveau de la mer, l’acidification des eaux, la surpêche… Les menaces pesant sur l’océan sont nombreuses. En un demi-siècle, la pêche commerciale a décimé près de 90 % des poissons carnivores comme le thon, les requins ou la morue, sans compter la demande croissante en crustacés, mollusques... Aujourd’hui, ces pratiques destructives, qui vont jusqu’à puiser dans les eaux très profondes, surpassent les limites écologiques de nombreuses espèces et sont sur le point de faire s’écrouler ces écosystèmes comme un château de carte.

Critique :

BLUE est un magnifique documentaire à découvrir en famille, nous y suivons des animaux attachants et partageons avec eux leur quotidien et les difficultés auxquelles ils sont confrontés!

Nous y découvrons des espèces, parfois très différentes les unes des autres et pourtant, capables de s'entraider pour survivre et faire face aux nombreux prédateurs qu'elles côtoient !

Une belle leçon d'humilité face a l'immensité de l'océan qui nous montre que nous ne sommes finalement que peu de choses par rapport aux merveilles de la nature.

Julie M.
Dernière modification le 9 mars 2018

Informations pratiques

Horaires
Le 28 mars 2018

×

    Âge recommandé
    À partir de 6 ans

    Site officiel
    zoom.disneynature.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche