This page is not available in your language, please, choose yours

Notorious b.i.g. à l'écran

Publié le 11 juin 2009 Par Elodie N.
Notorious B.I.G., Biggie Smalls, Film, Biopic

Un biopic sur la légende du hip-hop sort le 24 juin prochain. Premières impressions en exclusivité.

Christopher Wallace, aka Notorious B.I.G, est entré dans la légende en devenant l'un des martyrs de la guerre East Coast / West Coast qui sévissait à la fin des années 90 dans le hip-hop américain. Tué le 9 mars 1997 à l'âge de 24 ans, Notorious B.I.G. reste l'une des références majeures pour les rappeurs du monde entier.
Son histoire se prêtait donc particulièrement bien à être adaptée dans un biopic (biographical picture), genre très en vogue à Hollywood comme à Paris, après les succès de La Môme, Walk the line, Ray, le diptyque sur Jacques Mesrine et autres Coluche, l'histoire d'un mec. On attend pour les mois à venir un biopic sur Debbie Harry (chanteuse de Blondie), incarnée à l'écran par Kirsten Dunst.
Dans le rôle du très imposant Big Poppa, un acteur débutant, Jamal Woolard, choisi pour sa forte ressemblance avec Wallace, tant dans le physique que dans l'attitude. Woolard a grandi à Fulton Street, l'ancien terrain de jeu de Wallace.
Représenter à l'écran des stars encore vivantes, ou si présentes dans nos mémoires, était un exercice périlleux. Le casting est finalement l'un des points forts de ce film : on comprend rapidement qui est qui, Puff Daddy (Derek Luke), Faith Evans (Antonique Smith), Tupac Shakur (Anthony Mackie), Lil'Kim (Naturi Naughton), les acteurs sont très crédibles, notamment le propre fils de Biggie, Christopher Jordan Wallace, dans le rôle de Wallace enfant.
Le film raconte l'ascension du petit Christopher Wallace, dealer de Brooklyn, devenu l'une des plus grandes stars du hip-hop de tous les temps, en seulement deux albums. Pour les passionnés de rap US, le film retrace parfaitement la génèse des chansons de celui que se fera alors appeler Notorious B.I.G. et qui deviendront l'emblème d'une génération entière.
Concernant la fin tragique de Biggie, et la rivalité sanglante entre les rappeurs de la côte Est et de la côte Ouest, le film prend forcément partie pour le clan Bad Boy Records, le label new yorkais de Diddy. Difficile encore ajourd'hui de savoir le pourquoi du comment de cette guerre, bien alimentée par les médias américains.
Malgré quelques longueurs aux deux tiers du film, le scénario est très bien mené par George Tillman Jr. On est totalement pris dans l'intrigue, à tel point qu'on se prendrait presque à se lever dans les scènes de concert, vraiment réalistes. Un film à voir donc, que vous soyez amateur de hip-hop ou non.








Notorious - Teaser Trailer [VO]
envoyé par Lyricis


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles LOISIRS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement