Deux Moi de Cédric Klapisch : critique et bande-annonce

Le nouveau Klapisch c'est pour bientôt ! Le réalisateur de "L'auberge Espagnole" signera son retour dans les salles de cinéma avec "Deux Moi" le 11 septembre 2019. Une comédie dramatique avec François Civil et Ana Girardot.

Deux ans qu'on n'avait pas vu un film de Cédric Klapisch au cinéma, depuis "Ce qui nous lie" ! Le réalisateur sera de retour dans les salles obscures le 11 septembre 2019 avec son nouveau long-métrage, "Deux Moi", une comédie dramatique où le réalisateur et scénariste met en scène Ana Girardot et François Civil qu'il avait déjà dirigés dans "Ce qui nous lie".
François Civil est l'acteur qui monte en ce moment. Cette année, on a déjà pu le voir dans "Mon Inconnue", "Celle que vous croyez" et surtout "Le Chant du Loup". Avec Ana Girardot, François Civil partage l'affiche de "Deux Moi" notamment avec François Berléand, Camille Cottin et Simon Abkarian.

Synopsis :

Rémy (François Civil) et Mélanie (Ana Girardot) ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu'il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple… Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction… celle d’une histoire amour ?

Bande-annonce :

Critique :

Deux moi est un film qui met en avant l’isolement dans les grandes villes ! Les deux protagonistes sont voisins, ils prennent chaque matin le même métro, vont chez les mêmes commerçants et pourtant ils ne se sont jamais vus! Le tout présenté avec des plans à la fois drôles et poétiques. 

L’histoire aborde de nombreux aspects de la vie moderne dans les mégalopoles où il est à la fois tellement simple et ultra compliqué de faire des rencontres ! Les réseaux sociaux permettent de retrouver d’anciens camarades de classe complètement occultés (tel le très drôle Pierre Niney) ou de rencontrer des « coups d’un soir » pas toujours très futés...

Mention spéciale aux deux psychothérapeutes incarnés par François Berléand et Camille Cottin qui, chacun dans son style, aident leurs patients à mettre des mots sur leur souffrance. Il faut savoir se reconstruire et s’accepter tel que l’on est réellement pour s’épanouir et s’ouvrir aux autres.

François Civil et Ana Girardot jouent la dépression avec une  justesse déconcertante. De zombies blafards sur pilote automatiques au début du film ils se révèlent au fur et à mesure qu’ils prennent confiance en eux.

Le tout entrecoupé de scenes comiques et complètement hors de contexte comme Klapisch sait bien le faire !

Au final film assez lent et sans réel suspense, mais au final original beaucoup plus profond qu´il en a l´air et qui a tout de même le mérite de parler de la dépression avec humour et sans stigmatiser.

Julie M.
Dernière modification le 8 septembre 2019

Informations pratiques

Horaires
Du 11 septembre 2019 au 18 septembre 2019

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche