Nightmare Island des studios Blumhouse : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Publié le 11 février 2020 à 09h22 · Mis à jour le 16 février 2020 à 10h53
Les réputés studios Blumhouse annoncent la sortie de leur prochain film, "Nightmare Island", un remake de la série TV "L'Île Fantastique" façon épouvante. Un film fort plaisant. Arrivée en salles prévue le 12 février 2020.

Après "Black Christmas" (sorti le 11 décembre dernier) mais aussi "Us" , "Happy Birthdead 2 You" et "Glass" sortis en 2019, le producteur Jason Blum et sa boîte de production Blumhouse prévoient encore d'inonder les salles obscures avec leurs longs-métrages l'année prochaine.
Premier film attendu en 2020, "Nightmare Island", une adaptation de la série télévisée des années 70 et 80 "L'Île Fantastique". Une version qui sort le 12 février 2020 et assez orientée vers l'horreur, grande spécialité de Blumhouse.
C'est Jeff Wadlow qui réalise "Nightmare Island", réalisateur à qui l'on doit déjà "Action ou Vérité" et "Kick-Ass 2". Dans ce film d'épouvante, il met notamment en scène Michael Peña ("Dora et la cité perdue", "Ant-Man et la Guêpe", "La Mule", "Seul sur Mars"...), Maggie Q (vue dans les séries TV "Nikita" et "Stalker" ainsi que dans la saga "Divergente") et Lucy Hale (déjà à l'affiche d' "Action ou Vérité").

Synopsis :

Sur cette "Nightmare Highland", l'énigmatique Monsieur Roarke (Michael Peña) donne vie aux rêves de ses chanceux invités dans un complexe hôtelier très luxueux et isolé.
Mais lorsque leurs fantasmes les plus fous se transforment en véritables cauchemars, les invités n'ont pas d'autre choix que de résoudre les mystères de cette île pour en sortir vivants... 

La bande-annonce :

Critique : 

Jeff Wadlow a construit "Nightmare Island" de sorte à ce qu’on suive – au début – le fantasme de chaque invité séparément, ce qui contribue au suspense. Mais, finalement s’ils deviennent des cauchemars, ces fantasmes finissent aussi par se croiser, créant du lien à toute l’histoire du film. 
Si "Nightmare Island" est un thrillerWadlow n’en n’a pas pour autant oublié d’y insérer une pointe d’humour, car, oui, on rit du malheur des invités de Roarke. 
De plus, il filme une jungle luxuriante, une île paradisiaque entourée d’une eau bleue turquoise...où nos personnages finissent par endurer un vrai cauchemar, avec grosses armes et explosions. Ça détonne.  Les personnages créés par Wadlow, les étranges employés du complexe hôtelier, semblent tout droit sortis d’un film de Tim Burton. Quant à Maggie Q,  son personnage est bien plus souriant et lumineux (du moins à son arrivée sur l’île paradisiaque) que celui qu’elle interprète dans la série "Stalker"
Le réalisateur multiplie les références cinématographiques : grosse teuf comme dans "Spring Breakers" et autres films pour teenagers, salle de torture comme dans la saga "Saw",  salle de secours comme dans "Panic Room" mais cachant une énorme armurerie… Les amateurs de films de ce genre s’amuseront à trouver les clins d’œil à tous ces longs-métrages glissé ça et là dans "Nightmare Island". Un film très plaisant.

Horaires :

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film Nightmare Island ?

Un film à découvrir en salles dès le 12 février 2020 


Informations pratiques

Horaires
À partir du 12 février 2020

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche