Candyman, le remake écrit par Jordan Peele : critique et bande-annonce

Par Laura B. · Mis à jour le 24 septembre 2021 à 16h06 · Publié le 24 septembre 2021 à 16h06
"Candyman" de Nia DaCosta avec Yahya Abdul-Mateen II, Teyonah Parris et Nathan Stewart-Jarrett sort finalement en salles le 29 septembre 2021. Par ici pour découvrir la bande-annonce du surprenant remake du film d'épouvante des années 90.

Gare à vous, en 2021, Candyman est de retour et risque bien de hanter vos nuits... blanches !
Le remake du film d'horreur "Candyman", réalisé par Nia DaCosta sort au cinéma le 29 septembre 2021.

En 1992, ce personnage de Candyman débarquait au cinéma dans un film de Bernard Rose, adaptation de la nouvelle "The Forbidden" écrite par Clive Barker.

Presque 30 ans plus tard, le film d'épouvante connaît un remake. Un film signé Nia DaCosta qui s'est notamment entourée de Jordan Peele, réalisateur de "Get Out" et "Us", pour l'écriture et la production.

Ce "Candyman" version 2021 met en scène Yahya Abdul-Mateen ("Us", "Aquaman"...), Teyonah Parris ("Wanda Vision"...), Nathan Sewart-Jarrett et Colman Domingo ("Le blues de Ma Rainey", "Fear the Walking Dead"...). Mais aussi Vanessa Williams qui reprend le même rôle que dans le film de 1992.

Synopsis :

Les habitants de Cabrini Green, une des cités les plus insalubres en plein cœur de Chicago, ont toujours fait circuler une effroyable légende. Celle d’un tueur tout droit sorti de l’enfer, avec un crochet en guise de main, qui pourrait apparemment être convoqué très facilement par qui l’oserait : Il suffit de répéter son nom 5 fois devant un miroir.

10 ans après la destruction de la dernière des tours de Cabrini Green, l’ancienne cité a été complètement nettoyée et reconvertie en résidence réservée à une classe sociale jeune et aisée. C’est là que l’artiste peintre Anthony McCoy (Yahya Abdul-Mateen) et sa petite amie Brianna Cartwright (Teyonah Parris), directrice de galerie d’art, emménagent dans un appartement luxueux. Alors que la carrière d’Anthony est au point mort, il rencontre par hasard un ancien habitant de la cité d’avant sa rénovation. Celui-ci lui raconte ce qui se cache réellement derrière la légende du Candyman. Désireux de relancer sa carrière, le jeune artiste commence à se servir des détails de cette macabre histoire comme source d’inspiration pour ses tableaux. Sans s’en rendre compte il va rouvrir la porte d’un passé trouble allant jusqu’à mettre en danger son équilibre mental et déclencher une vague de violence qui le mettra face à son destin.

La Bande-Annonce :

Critique :

Ce "Candyman" version 2021 plaira à ceux qui sont quelque peu effrayés par le genre horrifique et décevra peut-être ceux qui s'attendaient à un pur film d'horreur. Car dans ce long-métrage les meurtres perpétrés par Candyman, l'homme au crochet qui tarde à arriver à l'écran, sont toujours suggérés et jamais montrés directement. Parfois via un miroir - si précieux pour faire appel au tueur - ou dans le noir. On n'y voit donc pas grand-chose. De plus, la mise en scène fait appel à plusieurs reprises à du théâtre d'ombres pour certaines scènes. Si vous cherchez du grand frisson, ce n'est pas là que vous le trouverez.

Néanmoins, si l'aspect horrifique du film est contestable, son scénariste, Jordan Peele, a choisi d'y traiter en toile de fond un tout autre sujet : les anciens ghettos Noirs démolis et la gentrification de ces quartiers de Chicago avec l'arrivée d'habitants Blancs. C'est d'ailleurs là le sujet principal du film qui offre un point de vue intéressant.

Dans quelles salles proches de chez moi est projeté le film Candyman ?

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 29 septembre 2021

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche