IP MAN 4 : le dernier combat du maître de Bruce Lee, critique et bande-annonce

Par Khan G. · Mis à jour le 30 juin 2020 à 23h09 · Publié le 30 juin 2020 à 23h07
Saga mythique en Chine, IP Man 4 est un évènement ici car il s'agit de sa première diffusion sur grand écran en France. Précédé d'une polémique sur les positions pro-Pékin de son producteur et de ses principaux acteurs, que vaut le biopic romancé du légendaire maître de Bruce Lee ? Avant la sortie en salles prévue le 22 juillet 2020, on découvre ensemble la bande-annonce.

Avec IP MAN 4 : le dernier combatWilson Yip clos sa saga consacrée au géant des arts martiaux que fut le maître de Bruce Lee. Au casting de ce film de combat qui sort en salles, en France, le 22 juillet 2020, on retrouve Donnie Yen qui joue le rôle du héros depuis le premier volet, mais également Scott Adkins que l'on verra aussi dans Mulan cet été et Danny Kwok-Kwan Chan qui reprend le rôle de Bruce Lee.

Synopsis :

Dans le dernier opus de la saga mythique, Ip Man se rend aux Etats-Unis à la demande de Bruce Lee afin d'apaiser les tensions entre les maîtres locaux du Kung-fu et son protégé. Il se retrouve très vite impliqué dans un différend raciste entre les forces armées locales et une école d'arts martiaux chinoise établie dans le quartier de Chinatown à San Francisco. Dans une apothéose de combats ultra-maîtrisés, avec la grâce et la sérénité qui le caractérisent, Donnie Yen donne vie, pour la première fois sur grand écran en France, au légendaire maître chinois de Wing Chun. 

Bande-annonce :

Critique :

Quand le maître Yip Kai-man reçoit une invitation de Bruce Lee afin d’assister à un tournoi d'arts martiaux aux États-Unis, sa première réaction est de la décliner. Mais s'inquiétant pour son fils en échec scolaire, il envisage alors de partir afin de lui trouver une école en Amérique.

Le dernier épisode de la quadrilogie explore cette relation père-fils, mais s’intègre aussi dans une réflexion morale entre la Chine et les États-Unis, laissant aux spectateurs un sentiment contrasté.

En effet, IP MAN 4 n’est pas seulement un film d’arts martiaux, mais ambitionne de conter l’intégration des Chinois à San Francisco face aux suprémacistes locaux, poussant le patriotisme à l’extrême.

Dès lors, si le film procure des scènes d’actions jouissives et extrêmement esthétiques, il n’est pas difficile d’y voir un parallèle avec la rivalité actuelle entre les 2 pays.

Les passionnés de la première heure seront sans aucun doute captivés par ce final, très bien noté d’ailleurs sur Rotten Tomatoes (90%) et auréolé de trois Hong Kong film Awards 2020 (meilleur son, meilleur montage, meilleure chorégraphie d'action). Les autres pourraient être intéressés par la lecture historique particulière, prolongeant cette rivalité entre les deux puissances dans le cinéma.

Horaires :

Un film à découvrir en salles dès le 22 juillet 2020.

Informations pratiques

Dates et Horaires
À partir du 22 juillet 2020

×
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche